AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1) Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS ! | Pv. Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dukett
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: 1) Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS ! | Pv. Ashley   Jeu 29 Oct - 14:29






“Yes he's my handyman”


Heidi n’avait pas traîné au lit ce matin-là, malgré le fait qu’elle soit en repos. Les écouteurs dans les oreilles, elle était partit courir à Central Park aux alentours de 7h, Altaïr avec elle. Ashley était déjà réveillée lorsqu’elle avait quitté l’appartement ; elle avait déposé un baiser sur sa joue en sortant, et n’avait pas traîné. Courir lui faisait du bien, aérait son esprit. Elle se concentrait sur sa respiration, sa course, sa cadence, son itinéraire et ce qui se trouvait autour (mais moins), et ça lui évitait de penser. En particulier au cauchemar qui lui revenait souvent, sans cesse, celui de son accident. L’accident durant lequel elle avait tout perdu, sa famille, son ouïe, son enfance. Elle s’était réveillée deux heures avant sa course, en sueur, luttant pour se calmer, espérant n’avoir pas crié trop fort – encore – et, surtout, ne pas être la cause du réveil d’Ashley. Ça avait déjà été le cas beaucoup trop fois à son goût.

Ses foulées étaient régulières, et le vent agréable. Altaïr la suivait au petit trot, faisant parfois des écarts mais revenant rapidement. Il avait un instinct de survie pour deux, et heureusement vu que celui de sa maîtresse était devenu quasiment inexistant quand elle devait traverser des routes. Les oiseaux chantaient certainement, dehors. Elle ne les entendait pas – et ce n’était aucunement la faute de ses écouteurs, enfoncés dans ses oreilles pour lui donner une excuse si jamais quelqu’un l’interpellait dans la rue et qu’elle ne le voyait pas.

Elle rentra à l’appartement un peu plus d’une heure après, et alla se doucher. Elle était propre, courir l’avait apaisé et elle était réveillée. Tout allait bien… Ou presque : sa garde-robe. Oui, elle était quand même bien remplie, mais non, ce n’était pas suffisant. Elle ne savait pas quoi mettre et débarqua en serviette de bain dans le salon, tendant d’un côté une robe, de l’autre un jean noir avec un petit chemisier. Puis elle se lança dans son monologue du « Je mets quoi ? La robe blablabla, l’ensemble truc bidule, tu préfères quoi ? Je vais mettre ça merci ! » sans même qu’Ashley ai pu ouvrir la bouche. Ou, s’il l’avait fait, elle ne l’avait pas remarqué. Au moins, elle était dans un bon jour – hello world – et revint rapidement, ayant finalement enfilé le jean et le chemisier, avant d’atterrir à nouveau juste devant l’agent du SHIELD qu’elle considérait « comme son frangin, en plus vieux ».

« Ash, tu m’emmènerai faire les magasins ? S’il te plaît, à part ce que je t’ai montré, j’ai plus rien à me mettre, et l’automne approche, donc il va faire froid… Et tu ne voudrais pas que je tombe malade ou que je me promène en maillot de bain, uh ? »

On papillonne un peu des yeux, fait sa bouille de chien battu, et… Gagné. Juste le temps de se préparer à sortir et de prendre la voiture pour s’y rendre, de rouler pendant un peu plus d’une heure (mademoiselle avait ses préférences) ; ils arrivèrent aux outlets de Woodbury aux alentours de 11h. Un quartier de magasins qui s’étendait sous ses yeux, alors qu’elle pensait – un large sourire barrant son visage – qu’elle avait de la chance d’Ash soit là pour lui prêter ses bras (entre autre). Evidemment qu’elle ne l’avait pas entraîné ici simplement pour qu’il porte les affaires qu’elle allait acheter, mais également pour passer du temps avec lui. Il fallait dire que son boulot avant tendance à se l’accaparer, même s’il arrivait toujours à trouver du temps pour elle. Ou pour qu’ils fassent des concours de celui qui aurait nettoyer/ranger le plus de pièces avant l’autre. Infernaux.

« Tu m’arrêtes si tu vois un magasin qui t’intéresse, hein ? De toute façon je vais t’emmener voir des boutiques pour homme aussi, ne rêve pas, tu n’y échapperas pas. » ajouta-t-elle en lui offrant un sourire taquin et un regard malicieux.


HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 1) Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS ! | Pv. Ashley   Jeu 29 Oct - 14:32




Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS !

Parfois, je ferais mieux de rester au lit...

   Être agent du SHIELD, c'est loin d'être une sinécure, vous pouvez me croire. Pourtant, il y a certaines habitudes qui ne nous lâchent pas, même lorsque nous avons un jour de congé. Comme le fait d'être levé vers cinq heures du matin, par exemple... Bah, de toute façon, je n'ai jamais été un gros dormeur. Et dès que je suis réveillé, plus moyen de paresser au lit, sinon j'ai l'impression de devenir dingue.
Voilà comment je me retrouvai, une nouvelle fois, à errer dans le salon tel un zombie, sans savoir quoi faire. En parlant de zombies, tiens, j'aurais pu rattraper mon retard dans ma partie, maiiis... La flemme. Et puis les coups de feu et les gémissements rauques de charognes ambulantes, ce serait pas forcément top comme réveil pour Heidi, qui pour une fois, semblait dormir tranquillement. En tout cas, je n'avais rien entendu, cette nuit. .... Oups. Loupé. Ashley, la prochaine fois tu fermes ta grande gueule. La jeune femme venait de pousser un cri, que j'entendais beaucoup trop souvent à mon goût. Durant quelques instants, je restai planté là, comme un grand crétin, à me demander si je devais aller la voir, histoire de m'assurer qu'elle n'avait pas besoin de moi... Pour finalement me dire que si c'était le cas, elle serait venue me trouver. Alors je m'étais contenté d'aller dans la cuisine, faire couler le café et fouiner dans les placards à la recherche d'un truc pour déjeuner. Je n'avais pas particulièrement faim, mais il valait mieux avoir quelque chose dans l'estomac, on ne sait jamais.

Heidi ? Un vrai courant d'air. A peine le temps de lui dire bonjour que déjà elle quittait l'appartement pour aller courir, Altaïr sur les talons. Le fait que ce chien la colle comme son ombre me rassurait, quelque part. Notez que ça ne m'empêchait pas de m'inquiéter pour elle, ceci dit, le husky avait le mérite d'offrir un peu plus de sécurité à sa maîtresse.
Alors que je soupirai, les yeux encore posés sur la porte qui venait à peine de se refermer, un éclair bleu me passa devant les yeux. Par réflexe, je reculai un peu sur ma chaise. Mon perroquet, posé sur le bois de la table, qui battait des ailes en caquetant d'agacement. Je levai les yeux au ciel, posai ma tasse de café, et lui donnai quelques grattouilles sur la tête avant de me lever.

- Bonjour aussi, morfale d'emplumé... Je vais te le chercher ton p'tit déj', deux minutes.

Deux minutes, il ne m'en fallut pas plus pour servir à Ecco son petit bol de céréales et de fruits, sur lequel il se jeta comme si ça faisait au moins trois semaines que je ne l'avais pas nourri. Des exigences de diva cet oiseau, j'vous jure...

Environ une heure passa avant que ma coloc' ne rentre. Enfin, ma coloc'... Honnêtement, je la voyais plus comme ma frangine, mais ça hein... En tout cas, elle paraissait de bonne humeur. Bien qu'elle m'ait demandé mon avis sur ce qu'elle devait mettre, au final elle ne m'avait pas laissé le temps d'en placer une. Euh... Okay, si tu veux ma grande. Fais donc ce que tu veux, de toute façon les deux étaient très bien. Si si, très jolies tenues.

« Ash, tu m’emmènerai faire les magasins ? S’il te plaît, à part ce que je t’ai montré, j’ai plus rien à me mettre, et l’automne approche, donc il va faire froid… Et tu ne voudrais pas que je tombe malade ou que je me promène en maillot de bain, uh ? »

.... Ah non. Non, pas ces yeux-là, Heidi ! Pas tes grands yeux de biche battue avec les cils qui... Et merde. Trop tard, eu, encore une fois. Bordel, mais comment faisait-elle exactement, hein ? C'était son super-pouvoir, c'est ça ? Bon, eh bien super-pouvoir ou pas, j'étais bon pour une nouvelle journée shopping moi... Le temps de m'habiller, d'attraper les clefs de la voiture, de défendre Altaïr et Ecco de foutre le boxon dans l'appart' durant notre absence, et on était partis.

Une fois sur place, j'eus tout de même la satisfaction de constater qu'il n'y avait pas tant de monde que ça. Du moins, beaucoup moins que ce que j'avais pu m'imaginer. Mais comme j'ai tendance à toujours voir les choses du mauvais côté, hein, je crois qu'il ne faut pas chercher plus loin... Allez, motive-toi Ash, ça peut être dramatique un peu de shopping !
Un petit sourire aux lèvres, je proposai mon bras à Heidi, comme un gentleman, et m'avançai avec elle vers les premières boutiques, levant les yeux au ciel à ses dernières paroles.

- Je n'ai pas besoin de nouvelles fringues, ma garde-robe à moi va très bien, tu sais ! Et d'ailleurs... Oh tiens, cette robe est plutôt sympa, non ? me coupai-je moi-même en lui indiquant le vêtement dans la vitrine juste sur notre droite. Sans être un expert en mode, elle me plaisait, personnellement. Et selon mon jugement, elle irait très bien à Heidi.

.SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 1) Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS ! | Pv. Ashley   Jeu 29 Oct - 14:32






“Yes he's my handyman”


L’un des avantages à être sourde était qu’Heidi pouvait, la plupart du temps, snober royalement qui elle voulait sans s’en faire accuser. En particulier dans des endroits comme celui-ci ; plein de monde (quoi qu’elle l’ait déjà vu bien plus rempli), plein de bruits (pour les autres, et même en la sachant sourde, je vous assure que ça peut troubler un cerveau), plein de distractions (pouvant l’empêcher de regarder vos lèvres pour vous « lire »). C’est comme ça que la jeune femme, profitant de cette maigre consolation à son handicap, ignora superbement Ashley lorsqu’il lui dit qu’il n’avait pas besoin de renouveler sa garde-robe… Mais bien sûr que si, il en avait besoin ! Regardez-moi ça !... Oh non, pas qu’Ashley soit has-been ou négligé, mais, vous savez, il faut renouveler ce qu’on porte, tout de même. Sinon plus de surprise pour personne, ou mauvaise surprise pour vous ; imaginez que votre jean craque, que le bouton de votre chemise saute… Enfin bref, même si Heidi pensait à vouloir acheter des vêtements tant pour lui que pour elle, c’était pour le plaisir avant tout. Mais elle avait des arguments pratiques, au besoin.

Heidi s’accrocha au bras de l’agent qu’elle considérait comme son grand frère. D’abord parce qu’elle pouvait ainsi l’emmener à peu près où elle voulait aller, ensuite parce que si elle s’éloignait trop, il aurait beau l’appeler et ne l’entendrait pas. Et même si elle avait son téléphone sur « vibreur » sur elle constamment, la jeune autrichienne préférait éviter de le perdre. Cela leur éviter de paniquer pour rien. Et puis, ils étaient là pour passer du temps ensemble avant tout, non ? Même si les achats occupaient une partie importante de cette sortie, également. Gardant un œil sur Ash – histoire de ne pas rater ce qu’il pouvait lui dire, malgré son choix de le snober (ou non), elle porta son regard sur la robe qu’il lui indiquait… Avant d’esquisser un large sourire.

« Richtig. Elle est belle. » Elle jeta un rapide coup d’œil à Ash, à la robe, Ash, la robe, avant de le tirer par le bras vers la porte du magasin ; « Je vais l’essayer. »

Elle entraîna l’agent du SHIELD à l’intérieur, avant d’aller flâner entre les rayons pour trouver la robe qu’ils avaient vu dans la vitrine, chercher sa taille, et filer dans une cabine d’essayage. Bon, sans emmener Ashley jusque dans la cabine, hein ; elle l’abandonna à quelques mètres, juste le temps d’enfiler la robe, de se débrouiller pour la fermer (en général, elle y parvenait seule, pas contorsionniste mais… Presque), et observer quelques secondes son reflet dans le miroir. Reflet qui lui plaisait bien ; un sourire s’étira sur ses lèvres, et elle repoussa le rideau pour sortir de sa cabine afin d’avoir l’avis d’Ashley, faisant un petit tour sur elle-même ;

« Alors ? Qu’est-ce que tu en penses ? J’aime bien. » La sourde se hissa sur la pointe des pieds, les mains posées sur les épaules de son homme à tout faire l’agent, avec un large sourire.


HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1) Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS ! | Pv. Ashley   

Revenir en haut Aller en bas
 
1) Yes he's my handym-OH MY GOD THIS DRESS ! | Pv. Ashley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Best- and Worst-Dressed Characters on TV [Lily Aldrin]
» Ashley VS. Melina "Limited pack"
» Alice Cullen (Twilight) Ashley Greene
» COPPERHEAD 18 - DARK / D.I.G / DR CUBE
» Miss Charity : vos personnages préférés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test & Stockage :: Archives-
Sauter vers: