AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FICHE] ▬ Mike J. Hammond •• I'm not just a dog !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: [FICHE] ▬ Mike J. Hammond •• I'm not just a dog !   Jeu 15 Sep - 23:55


Mike Jefferson Hammond
Everytime you touch me I become a hero

 
FT. Jack Falahee
# TYPE : Inventé
 # NOM : Hammond
 # PRÉNOMS : Michael (dit Mike), Jefferson
 # SURNOMS : Mike / Monsieur / Professeur / Tête de noeud…
 # AGE & DATE DE NAISSANCE : 26 ans – 22 Février
 # LIEU DE NAISSANCE : Hawthorne, New Jersey, États-Unis
 # RACE : Porteur de Peau
 # GROUPE : Créature Surnaturelle
 # SITUATION MARITALE : Veuf (et oui, a son âge, déjà)
 # PROFESSION : Professeur d’Art à New York // « Chien de garde » et « entraîneur ».
 # ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel
 # AUTRES INFORMATIONS : Si sa famille (adoptive) l’a renié, elle vit toujours à Hawthorne. L’enfer, le paradis… Il s’en fiche un peu, tant qu’il a sa meute dans le coin.
# ANECDOTE 1 : Mike est allergique aux fraises. C’est malheureux, je ne vous le fait pas dire, surtout quand on sait que… Bah, qu’il adore les fraises, et que si on ne le surveille pas il serait capable d’en manger en vous disant « Mais j’ai une seringue ! »…   Oui, il a toujours une seringue sur lui au cas où il ferait une réaction allergique bien corsée, mais… Ce n’est pas une excuse pour manger des fraises.

# ANECDOTE 2 : Cela ne se voit pas réellement, mais si on l’observe de près, on peut voir que Mike a les yeux vairons ; l’un est marron, l’autre tire légèrement sur le vert… Imperceptible si l’on n’y prend pas garde.
 
# ANECDOTE 3 : Le jeune homme a un gros problème, surtout quand une fois qu’on sait qu’il est un Porteur de peau… L’anatidaephobie. Ou : la peur que, quelque part, un canard le fixe. Enfin, de manière plus général, monsieur à peur des canards, mais également des poules et des pigeons…
 
# ANECDOTE 4 : Il lui arrive encore de courir après sa queue pour l’attraper. Quand il s’embête. Et je parle évidemment de sa forme de labrador, hein, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Ce grand gamin a presque tout le temps besoin de bouger, alors s’il reste trop longtemps sans rien faire, vous le verrez tourner, courir après un papillon… Redevenir un petit chiot.

# ANECDOTE 5 : C’est un accro au café. Il vous dira que c’est pour mieux survivre à ses élèves, surtout quand certains ont presque le même âge que lui, mais… C’est surtout son péché mignon. Avec un sucre et demi (et oui, tout pour emmerder le monde), et – si possible – un nuage de lait et de la chantilly par-dessus. Saupoudré de chocolat. Là, oui, c’est vraiment son péché mignon… Mais du café tout court, et n’importe lequel, lui convient totalement, il n’est pas si difficile que ça.

# ANECDOTE - :  Mike a été adopté. Si sa famille a toujours été adorable avec lui (enfin, jusqu’à ce qu’il devienne un Porteur de Peau et, surtout décide de devenir professeur d’Art), il ne s’y est jamais réellement sentit à sa place ; il y avait toujours eu une différence entre sa « petite sœur » tant attendu par ses parents, et… Lui, l’enfant adopté. Par dépit, vous direz-t-il, même si cela blesserait assurément ses parents.


 LE CARACTÈRE
# QUALITÉS & DÉFAUTS : QUALITES : A l’écoute, actif, adorable, adroit, affectueux, ardent, attachant, audacieux, avenant, aventureux, bavard, brave, câlin, combatif, communicatif, créatif, curieux, dévoué, direct, disponible, doux, endurant, énergique, infatigable, libéré, optimiste, prévenant, résistant, tolérant, langoureux, passionné, romantique

DEFAUTS : Accro, bavard, borné, boudeur, distrait, familier, immature à ses heures, impatient, imprudent, impulsif, maladroit, casse-cou, crédule, jaloux, joueur, possessif, procrastinateur…


Mike est un petit chien fou – et on pourrait presque s’arrêter ici, ça le décrirait à peu près parfaitement. En effet, en plus d’avoir des moments d’immaturité assez incroyable et d’être joueur, le jeune homme semble infatigable ; toujours à courir à droite, à gauche, énergique et endurant (effet secondaire du café ? Non, je ne crois pas, il a toujours été comme ça). Mais cela le rend également impulsif, capable de foncer dans le tas sans forcément réfléchir, et même imprudent… En particulier lorsqu’il est seul. S’il a quelqu’un à surveiller, son imprudence sera mise uniquement sur son instinct de protection et son besoin de défendre ceux à qui il tient ou qui sont sous sa surveillance.

En effet, Mike est également quelqu’un de très affectueux et de communicatif, et vous le saurez s’il vous apprécie, comme vous le saurez si, au contraire, il ne vous supporte pas. Il est à l’écoute des autres personnes, et sait se montrer avenant, voire même câlin. Car le jeune homme ne mâche pas ses mots, dans les deux sens, et ne réfléchit pas beaucoup avant de faire quelque chose ; direct, pas forcément diplomate d’ailleurs, s’il doit vous dire quelque chose, il vous le dira, et s’il a envie de vous faire un câlin, il le fera aussi, soyez-en certain. Il a appris il y a peu qu’en revanche, on n’embrassait pas tout ce qui passait à tour de bras juste parce que ça fait plaisir… Non. Par contre, vous pouvez toujours essayer de vous faire vouvoyer : à moins qu’il ne vous craigne réellement, il restera toujours plus ou moins familier.

On pourrait croire l’inverse, mais Mike est un jeune homme très doux et prévenant. Caresses, baisers et/ou petites attentions, s’il tient à vous, vous serez choyé. Car il sait se montrer disponible, autant pour sa meute que pour ses proches (mais les deux vont généralement ensemble), à qui il est totalement dévoué. Penser à servir ses propres intérêts avant ceux de sa meute ? Ça ne lui effleurerait certainement pas l’esprit si cela implique une quelconque trahison. En revanche, il peut se montrer jaloux et possessif. On ne touche pas à sa famille, on n’essaie pas de lui enlever sa famille, maintenant qu’il en a une dans laquelle il ne se sent pas étranger.

Mike est un romantique. Oh, ça vous étonne ? Ca ne devrait pas – étant capable de toutes les attentions et de se montrer particulièrement adorable, il ne semble pas réellement étonnant que le jeune soit un romantique dans l’âme avec bougies sur la table et pétales de roses dans lit (il en est capable !). Mais le romantisme peut également s’avérer être une autre forme de manipulation. Passionné par les passions (la redondance appuie ici l’importance de cette tendance), c’est également un homme ardent et langoureux, qui n’hésite pas à user de son corps pour parvenir à ses fins – mais parce que cela ne lui déplaît pas. D’autant plus que s’il affiche clairement sa préférence pour les hommes, il ne repousse pas les femmes pour autant…

Lorsqu’il est passionné par quelque chose, Mike devient vite accro. Le dessin, la peinture, le café, sa famille… Et pour le reste, il en deviendrait presque un adepte de la procrastination. Ou, du moins, incroyablement distrait. En effet, ne comptais pas sur lui pour rester plus d’une heure (et encore, une heure, c’est remarquable) sur quelque chose qu’il n’a pas envie de faire ou qui ne le motive pas réellement – sauf si vous lui faite comprendre que c’est important pour la meute. Il est également extrêmement créatif. Si vous rentrez chez lui sans prévenir, vous verrez des tonnes de feuilles griffonnées un peu partout, dessin ou texte, et vous risquer même de le trouver en train de dormir la tête dans ses feuilles.

C’est un homme actif qui a besoin de bouger et de se dépenser, mais également – et surtout – de se faire peur. Il est accro à l’adrénaline aussi sûrement qu’à la caféine, le rendant ainsi aventureux, audacieux mais même casse-cou. Le problème… C’est qu’il est aussi terriblement maladroit, quand il ne fait pas attention. Alors, certes, cela fait partie de son charme et participe à le rendre attachant, mais parfois cela en devient dangereux pour lui. Couplez ce besoin de se faire peur avec son audace, sa maladresse et surtout une curiosité presque impossible à assouvir… Et attachez-le sur une chaise avant qu’il ne se tue. Mais, quelque part, cela participe à le rendre brave et combatif. Rien n’est trop dur pour les siens.

Enfin, nous pourrions conclure sur le fait que Mike peut se montrer très bavard. Il ne réfléchit pas forcément beaucoup… Enfin, pas qu’il soit bête, loin de là. Il est juste un peu trop crédule et impulsif. Mais quand il se plonge dans de profondes réflexions, soyez presque certain qu’il va s’engager dans un long monologue. Si ce n’est pas à vous qu’il s’adresse, vous empêchant de lui répondre sans qu’il ne s’en rende réellement compte. Et si vous haussez un peu la voix, il risque de bouder, oui de bouder, exactement. De plus monsieur, en plus d’être impatient, est également borné… Heureusement, il sait se rattraper avec son optimisme naturel et sa capacité à être très tolérant. C’est également quelqu’un de libéré, qui s’assume presque totalement, et qui possède une capacité de résistance mentale assez élevée.

 


 LES DESCRIPTIFS
# POUVOIRS : Mike est un Porteur de Peau, et possède ainsi tous les pouvoirs qui leur sont attribués. Il apparaît sous sa forme de chien comme un grand labrador couleur.


 

 # ARMES : A part ses crocs et ses poings, Mike garde toujours un couteau et/ou un glock à portée de main. Parce qu’on n’est jamais trop prudent.

 

 # COMPÉTENCES DIVERSES : Mike est un excellent nageur, il a toujours aimé l’eau. Tant qu’il n’y avait pas de canards, évidemment. C’est typiquement le genre de grand gamin qui porurait passer des heures dans son bains à s’amuser avec la mousse, mettre de l’eau partout et n’en ressortir que quand l’eau est froide (et encore) avec ce petit air innocent de « J’ai pas fait exprès » qui fonctionne généralement plutôt bien.

Il manipule les gens, sans forcément le faire exprès. Entendez par là qu’il sait mentir, y’a pas de soucis. Il a dû apprendre à le faire. Et jouer de son corps pour parvenir à ses fins ne le gêne absolument pas, s’il se met dans l’état d’esprit adéquat. Mais, surtout, c’est cet air d’innocence pur qui peut prendre place sur son visage soudainement qui en a déjà fait craquer plus d’un. Parce que, sauf quand il fait des efforts, Mike n’est pas vraiment une lumière. Il est loin d’être idiot, hein, il est juste extrêmement tête en l’air et encore un peu gamin sur les bords, quand il n’est pas en classe.

Disons que sa capacité de concentration est limitée, sauf si c’est pour quelque chose qu’il adore. Comme le dessin, la peinture… L’art, en général. Il a un excellent coup de crayon/pinceau, mais ne s’en vante pas : c’est pour ça qu’il a d’ailleurs choisi la voie de l’enseignement. Même si, soyons réalistes, il fait beaucoup plus de théorie que de pratique et que, parfois, il aurait juste envie de tout envoyer balader et de claquer la porte au nez de ses élèves. Surtout celle qui lui lance parfois quelques coups d’œil un peu… Enfin bref.

Mike est également très doué pour tout ce qui est sport de combat. Surtout le self-défense ou le vulgaire « combat de rue » ; souple, rapide et précis, l’adrénaline est son principal moteur et n’est jamais aussi lucide que quand il la ressent. Il aime se battre, ou du moins pratiquer, et est bon professeur à ce propos, au moins aussi bien qu’en professeur d’Art (et personne ne se plaint de son enseignement, hormis lui, peut-être).

Il faut, en revanche, éviter de le laisser aux fourneaux. Oh, en s’appliquant, il serait certainement capable de vous faire quelques bons petits plats. Demandez-lui de faire la décoration, vous n’aurez jamais d’aussi belles assiettes… Mais le problème de la cuisine, c’est que c’est pas l’une des formes d’art qu’il apprécie réellement, et il se désintéresse souvent bien rapidement de ce qu’il fait, au point d’oublier régulièrement des plats dans le four et sur le feu. Alors, sauf si vous aimer ce qui est bien (trop) cuit, je vous conseille de ne pas le laisser cuisiner des trucs qui lui prendront plus d’un quart d’heure de son existence.


 
SHADOW


Dernière édition par Dukett le Jeu 15 Sep - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: [FICHE] ▬ Mike J. Hammond •• I'm not just a dog !   Jeu 15 Sep - 23:55


HISTOIRE
It’s just a butterfly, alright ? Not a tsunami, uh ?

# votre histoire : J’ouvre les yeux sur le monde et déjà j’apprends le deuil. J’ai quelques mois, une moitié d’année tout au plus, et je perds mes parents. Plus jamais je n’entendrais la voix rassurante de ma mère qui m’a bercée et accompagnée, tenue au chaud pendant neuf mois. Plus jamais je n’entendrais la voix puissante et protectrice de mon père, qui se penchait au-dessus de moi avec ce sourire éclatant d’un homme pas encore très sûr de lui. Mais tout cela ? Je n’en aurais aucun souvenir, d’ici quelques mois. J’aurais totalement oublié mon père, ma mère et même ma nounou qui me gardait, ce jour où ils sont morts dans un accident de voiture.

Je courrais partout. Petit garçon, très vite adopté, mes parents ne m’ont jamais caché qu’ils n’étaient pas réellement mes parents. Oh, mais pas méchamment ! Je pense qu’ils voulaient éviter le passage crise-d’adolescence-je-vous-emmerde-vous-m’avez-menti, et ce genre de choses-là. Au moins, je savais d’où je venais (ou, du moins, d’où je ne venais pas), et je savais pourquoi j’étais ici. Mais je savais également qu’ils étaient mes nouveaux parents, que je n’en voulais pas d’autre, que je les aimais et que cela était réciproque. Ils avaient tentés de faire un enfant depuis trois ans, sans y parvenir, et avait décidé de m’adopter – ils avaient l’âge que j’ai aujourd’hui, c’est-à-dire 26 ans, à peine.

Intenable et actif dès mon plus jeune âge, je me souviens des longs moments passés à courir dans le jardin et m’amuser avec le chien ; la complicité entre l’Homme et l’Animal, dès mes premiers pas. Je dormais avec lui, dans son panier (un magnifique et énorme terre-neuve), j’ai même déjà volé des croquettes dans sa gamelle… Et je l’ai plaints ; erk, pas bon. Ma vie était simple : j’allais à l’école, je rentrais, faisais mes devoirs quand j’en avais et le temps que j’arrivais à m’y concentrer, et sortais jouer avec le chien. Jusqu’à ce qu’il me morde. Quelque part, ça ne m’a pas fait peur. Ca ne m’a pas choqué. Comme si, au fond de moi, j’avais toujours su qu’il n’était pas un simple chien… Et pour cause : un Porteur de Peau, voilà ce qu’il était !

Moi ? J’étais heureux. Imaginez deux secondes ce rêve de gamin ; pouvoir se transformer en chien et suivre mon meilleur ami dans tous ses jeux ! Ce que je n’ai pas compris, en revanche, c’est pourquoi j’aurais dû quitter mes parents. Puis, finalement, pourquoi je ne devais pas révéler ce que j’étais. Quand mes parents sont tombés enceinte (ce que j’avais cru impossible), je n’avais pas encore saisi l’enjeu ni les risques pris par Dalek (le nom de mon Terre-Neuve-humain) de ne pas m’emmener tout de suite loin de ma famille. Peut-être était-ce son ambition, ou son assiduité à la tâche, qui le poussèrent à penser qu’il pourrait et m’empêcher de révéler « notre secret », et récupérer ma sœur en temps voulu.

Mais j’ai toujours été maladroit et tête en l’air. Puis jaloux, aussi. Au départ j’étais heureux d’avoir une sœur mais, bien vite, j’ai légèrement déchanté. Elle me volait mes parents par le simple fait d’être leur fille légitime. C’est à ce moment-là que j’ai compris ce que signifiait réellement « tu n’es pas notre fils biologique, mais tu es notre fils quand même » : les enfants biologiques avaient plus de droits que les adoptés, ils avaient aussi plus d’amour. Elle pompait leur amour pour moi comme un vampire aurait pompé leur sang. Je me suis davantage rapproché de Dalek, et renfermé dans mes dessins. Jusqu’au jour fatidique où, sans réellement le vouloir, je devenais un labrador sous leurs yeux ébahis et horrifiés.

Contrairement à ce que j’aurais pensé, ils ne me jetèrent pas dehors. Ils le firent pour Dalek – et je n’eus plus aucune nouvelle de lui, je n’ai jamais su ce qu’il était advenu de mon ami. Mort, vivant ? Je n’étais pas destiné à le revoir. La règle d’or, à la maison, était le déni. Non, je n’ai rien d’anormal. Je serai avocat, ingénieur, ou chirurgien, comme ma mère et mon père. Peu importe, quelque chose de grands, quelque chose de bien qui effacerait tout le reste, qui me ferait rentrer dans leur voie, suivre leur pas, excuser tout le reste ; d’être adopté, d’être une bestiole pas très naturelle.

Mais je crois que je les ai achevé, en me tournant vers l’Art et en me fiançant. Ce fut le coup de trop, les disputes qui éclataient, les haussements de voix incessants, les interdits et les avis divergents. J’étais majeur, dans le droit de faire ce qu’il me plaisait et non plus de les écouter docilement. Et puis… Je me sentais seul.  Plus de Dalek, plus de cœur… Et, mon dieu, c’était dur. Un peu trop, et j’ai déconné. J’ai été bouffer le cœur d’une poche de sang sur patte. La plus grosse erreur de ma vie, certainement, car j’ai eu les vampires sur le dos – ils n’étaient pas beaucoup, mais cela a suffi. Ils ont tué ma fiancé sous mes yeux par pure vengeance et j’ai, pour ma part, était sauvé in extremis par des chasseurs – quelle ironie. A l’époque, je ne sais pas si je n’aurais pas préféré mourir sur place, achevé moi aussi pour ce que j’étais, et parce que ma fiancée avait été tué par ma faute. Parce que j’étais un monstre, et que j’étais seul.

Ne pouvant plus souffrir la présence harassante de mes parents et de ma sœur, que je considérais de moins en moins comme tel, je décidai de quitter la maison, non sans leur piquer un peu d’argent, de quoi vivre, pour compléter mon compte en banque. Une broutille. Après avoir réuni mes affaires les plus utiles ou importantes pour moi, je montais dans le premier bus pour New York, où je terminais mes études, et trouvais même une meute. Malgré les évènements étranges et inquiétants qui se sont déroulés ces dernières années, je pense être heureux, aujourd’hui.





TOI, TA LIFE


# Pseudo : Dukett
# Date de naissance : 18 Mars
# Fréquence de connexion : Trèèèès souvent o/
# Ta route jusqu'ici : J’ai toujours squatté :uhuh:

# Code de validation : steack haché !
# Schizophrénie : Etat critique. (Carron, Scott, Jim, Neyastnost)

# Commentaires : I. Love. Ya.
SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: [FICHE] ▬ Mike J. Hammond •• I'm not just a dog !   Dim 18 Sep - 16:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FICHE] ▬ Mike J. Hammond •• I'm not just a dog !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FICHE] ▬ Mike J. Hammond •• I'm not just a dog !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches des personnages
» Fiche technique de l'album avec le kit d'octobre de la Fée
» Comment faire une fiche de lecture
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur
» fiche technique du kit de novembre de la Fée par Cathyscrap85

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test & Stockage :: Forum RPG :: Supernatural :: Mike J. Hammond-
Sauter vers: