AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chuck Shurley ❧ « I really needed a break, you know ! Raise thousands of winged children it's not really holiday »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Chuck Shurley ❧ « I really needed a break, you know ! Raise thousands of winged children it's not really holiday »   Dim 18 Sep - 15:10


CHUCK SHURLEY
Nothing ever really ends

 
FT. ROB BENEDICT
# TYPE : Prédéfini
  # NOM : Shurley
  # PRÉNOMS : Chuck
  # SURNOMS : Plus qu'un surnom, ce serait plutôt ma véritable identité... Dieu. Enfin, on m'a donné un tas de noms, vous savez.
  # AGE & DATE DE NAISSANCE : Vous pensez vraiment que je m'en souviens ? Je ne suis plus tout jeune, moi !
  # LIEU DE NAISSANCE : Ether. Je suppose.
  # RACE : Être primordial, de ce que j'en sais.
  # GROUPE : Créatures
  # SITUATION MARITALE : Père célibataire. Démissionnaire d'ailleurs, diront la plupart de mes enfants.
  # PROFESSION : Ecrivain ? Je crois... Je ne sais pas trop, à vrai dire. Pour le moment, c'est ce que je fais en tout cas.
  # ORIENTATION SEXUELLE : Alors là, je ne me suis jamais posé la question !
  # AUTRES INFORMATIONS : New York City - Beaucoup d'enfants éparpillés un peu partout - On peut considérer que je suis de mon propre côté
# ANECDOTE 1 : Franchement, j'ai bien aimé me faire passer pour un Prophète. C'était amusant, et ça me permettait de garder un oeil sur ce que faisaient mes enfants pendant qu'ils pensaient que j'avais le dos tourné. Eh bien, on ne peut pas dire que je sois très fier d'eux... Quand le chat n'est pas là, les souris dansent, comme on dit ! Ou plutôt comme dirait Balthazar, puisque personne ne dira rien, autant sniffer des rails de coke et sauter sur le plumard.
 
# ANECDOTE 2 : Un jour, je me suis fait passer pour un dresseur d'ours. Ca a mal tourné. Depuis j'évite soigneusement ces bestioles... Pauvre gars, quand je repense à la tête qu'il a tirée quand il a vu cet ours kodiak de presque 900kg lui foncer dessus à toute allure... Hum hum. Oublions ça, voulez-vous ?
 
# ANECDOTE 3 : Profiter de la vie, j'adore ça. On pourrait croire qu'avec mon espérance de vie qui semble éternelle (mais qui ne l'est pas, ce bon vieux Death me fauchera un jour comme tout à chacun) ce serait lassant voire usant à la longue, mais non ! Depuis que j'ai mis les voiles loin du Paradis, je comprends enfin ce qui fait autant vibrer les Humains, et toutes les créatures vivantes en général. Être en vie, tout simplement, c'est le pied.
 
# ANECDOTE 4 : J'essaie de fuir les ennuis, c'est vrai... Mais ces derniers temps, je commence à me demander s'il ne serait pas temps que je sorte finalement de ma cachette. Pourtant, il n'y a encore pas si longtemps, je pensais que mon absence était ce que je pouvais offrir de mieux au monde pour qu'il se porte mieux. Tout l'univers semble me hurler que je devrais arrêter mes conneries. Donc... Je ne sais pas vraiment quoi penser, encore.
 
# ANECDOTE 5 : Pourquoi cette apparence, ce corps ? Ah, ça... Je ne sais pas trop quoi répondre. Au début j'ai choisi quelque chose de discret sur un coup de tête, j'avais besoin de me fondre rapidement dans le décor. Au final, ça me plaît beaucoup, et je reste comme ça depuis... Oh, trop longtemps pour compter !


  LE CARACTÈRE
# QUALITÉS & DÉFAUTS : Si vous écoutez mes enfants parler de moi, ils vont diront que je suis quelqu'un de sévère mais juste, un peu machiste sur les bords, et... Horriblement lâche. Bon, je plaide coupable. Quoique, depuis j'ai changé d'avis sur les femmes, vous pouvez me croire ! Je ne réalisais pas à l'époque que tout ce que je disais ou faisais avait une telle incidence sur les vies qui se développaient en dessous du Paradis. Et quand je pense qu'aujourd'hui encore des femmes se retrouvent dans des situations indécentes pour des conneries que j'ai balancé sans rien savoir des Humains sur le fond, j'avoue que je me sens un peu coupable. En fait, je me sens coupable de toutes les catastrophes qui ont pu frapper la Terre. Quelque part, si on remonte au tout début des choses, on ne peut pas me donner tort, d'ailleurs. Alors, je me dis que j'aimerais réparer ce que j'ai fait de travers. Arranger les choses, vous voyez ? C'est dans ma nature, ça. Je me sens obligé d'essayer de guérir ce qui est blessé et de prendre sous mon aile ce qui a besoin de protection. Le problème, c'est que je manque d'une certaine détermination, et même parfois de courage... Oui, je suis Dieu, je suis techniquement tout puissant, mais je suis également le roi des lâches. Parfaitement. Oui oui, c'est bien moi, amenez la couronne par ici, c'est pour moi ! On ne peut pas dire que je sois particulièrement fier de moi sur cet aspect de ma personnalité, mais je ne peux pas non plus jouer l'autruche toute l'éternité... Je l'ai déjà fait trop longtemps.
Ah parce que oui, faire l'autruche, j'adore ça, voyons donc ! Vous pouvez compter sur moi pour esquiver les problèmes aussi bien qu'un drogué invétéré esquive les flics, croyez-moi. Je suis passé maître dans cet art si particulier, et il semblerait que certains de mes fils et mes filles aient pris ça de moi... Ce qui ne me plaît pas des masses, d'ailleurs.

Oh, à propos de mes enfants, tiens... Eh bien, malgré ce qu'on pourrait entendre et les diverses rumeurs qui courent... Je suis bien plus un papa gâteau qu'un vieil emmerdeur sec et aigri. Pourquoi ai-je créé autant d'Anges, hein ? Pas seulement pour m'aider à gérer le bordel incommensurable que j'ai fait émerger du néant, non non ! C'est bien simple, j'adore les enfants. Et chaque Ange que j'ai mis au monde -pas littéralement, bordel, heureusement !- compte comme un fils à mes yeux. Bon, bien sûr, j'ai mes petits préférés... Mais quel père n'en a pas, ne me jetez pas la pierre trop vite !
Je crois bien que si je m'écoutais, je couverais tout ce qui passe et qui se promène dans une poussette avec de jolies petites joues roses et ces petites mains potelées... C'est maladif en fait, je crois... Alors quand je pense que la plus grande majorité de mes propres enfants me détestent ou me croient mort... Voire carrément les deux ! Ca me désole. Mais bon, ai-je le droit de m'en plaindre ou de leur en vouloir ? Non, pas vraiment. Surtout que pour ce qui est du... Comment dire ça de façon politiquement correcte... ? Eh bien, pour ce qui est de la crise de mégalomanie aiguë de Lucifer, je suis plus ou moins responsable, quand on y réfléchit... Mais ça, c'est une autre histoire, que je n'aurai pas le temps de raconter ici !

Sinon, que dire de plus... Je suis d'un naturel assez détendu, il en faut beaucoup pour me faire paniquer, ou sortir de mes gonds. D'ailleurs, ça me permet d'être un excellent menteur, ainsi qu'un très bon comédien. J'ai plutôt bien tenu mon rôle de Prophète auprès de Winchester et des Anges qui m'ont croisé, non ? Ca aussi, je dois bien avouer que m'a amusé... Même si la situation ne se prêtait pas du tout à ce genre de distractions, malheureusement.
On dit aussi que je suis buté, intelligent, protecteur, moralisateur, magnanime, colérique, etc etc... Mais honnêtement, je ne suis moi-même pas tout à fait certain de ce que je suis ou de ce que je ne suis pas. Mes humeurs sont parfois très changeantes. Tout dépend si vous me croisez dans un bon jour ou non.
 


  LES DESCRIPTIFS
# POUVOIRS : Niveau pouvoirs... Je suis l'un des êtres les moins limités de ce monde. C'est tout naturel, puisque c'est moi qui l'ai créé de A à Z ! Enfin, pour les monstres, là ce n'est pas tout à fait de ma faute. Je vous dirais bien d'aller voir Eve pour les réclamations, mais eh... Hum, je m'égare. Je suis illimité, ou pratiquement. Faire apparaître ce que je veux, me dissimuler aux yeux de tous, changer le temps à ma guise, tuer quelqu'un par la seule pensée, enfin bref... Vous aurez compris.

 

  # ARMES : Mes pouvoirs de créateur de cet univers, ça ne suffit pas, peut-être ? Sauf si vous estimez que mon stylo, ça compte.

 

  # COMPÉTENCES DIVERSES : Euh... Ecrire des romans plus vite que mon ombre, est-ce que ça peut réellement compter ? Je n'en suis pas si sûr, surtout vu mes pouvoirs... Puisque ça paraîtrait normal, après tout...

 
SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Chuck Shurley ❧ « I really needed a break, you know ! Raise thousands of winged children it's not really holiday »   Dim 18 Sep - 15:10


HISTOIRE
They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point ?

# votre histoire : Au commencement... Oh et puis oubliez ça. Parce que croyez-moi, c'est bien plus compliqué que ce que vous pouvez lire dans vos fichus bouquins. Au début, il n'y avait pas de néant. Enfin, pas au sens où nous l'entendons. Il y avait l'Ether. On peut pas dire que ce soit quelque chose, tout comme on ne peut pas dire que ce ne soit rien non plus. Vous savez, j'avais une grande soeur. Enfin, je l'ai toujours, même si... Disons pour faire simple que je lui ai joué un sale tour pour l'enfermer. C'est qu'elle n'était pas franchement agréable à vivre, la frangine... Le problème, c'est que c'est l'un de mes fils qui a payé le prix fort pour ce que j'avais fait, mais enfin... On ne peut pas revenir en arrière, alors autant éviter de se lamenter, n'est-ce pas ?
Une fois les Ténèbres scellées loin d'ici, j'ai pu commencer mon oeuvre de vie.

Les Anges, ce n'était que le début d'une loooongue liste de créations en tout genre, croyez-moi. Honnêtement, je ne sais plus trop ce qui m'a poussé à créer tout ça. Je m'ennuyais, j'avais attrapé la folie des grandeurs, je voulais me sentir important... ? Je ne saurais pas dire. Ce dont je me souviens en revanche très bien, c'est de ce sentiment indescriptible de détermination profonde qui m'animait à ce moment-là. Comme si rien n'aurait pu m'empêcher de le faire, peu importe les conséquences. La Terre, ce fut facile. Les plantes, les bêtes... Les dinosaures, c'était bien amusant d'ailleurs comme règne animal, d'ailleurs. Pas étonnant que Eve s'en soit plus ou moins inspiré pour donner naissance à ses Dragons. J'adore ces créatures, d'ailleurs, et elles sont sûrement mes préférées, parmi ses enfants. Enfin bref.
Les choses devinrent vraiment intéressantes quand je créai l'Humanité. Evidemment, je ne l'ai pas créée du jour au lendemain et déposée sur Terre comme un gamin dépose deux Playmobils au milieu de son jardin. Non non. J'ai laissé le processus d'évolution faire son bonhomme de chemin, tout en l'aiguillant quand il en avait besoin pour que le résultat final aboutisse à ce que j'escomptais. Beaucoup de mes enfants ne comprirent pas pourquoi je tenais tant à ce "projet". Et au fond, je ne suis pas sûr d'avoir su moi-même ce que je faisais, à cette époque. Mais ce qui est sûr, c'est que ces Hommes qui leur semblaient si petits, si fragiles, si insignifiants, n'allaient pas tarder à devenir mes créations préférées. Evidemment, ça n'a pas plu à tout le monde...

Bref, je vais vous épargner tout ça, c'est assez ennuyeux... Comme vous le savez, ce qui a suivi ne faisait qu'annoncer les nombreuses, très nombreuses tempêtes à venir. Lucifer a pété un plomb -plus ou moins à cause de mes magouilles, d'ailleurs- je l'ai banni du Paradis, il a fini enchaîné au fin fond de l'Enfer dans une cage pour éviter qu'il ne se mette à pourrir l'Humanité de l'intérieur comme il avait déjà commencé à le faire, et... Et voilà. Démons, tout ça. Moi ? Oh, moi... J'ai mis les voiles plus ou moins à ce moment-là. Je ne sais pas vraiment ce qui m'a pris, hormis peut-être le fait qu'avec tout ça, j'ai soudainement ressenti le besoin de respirer. Ce qui est fort possible. J'ai disparu, laissant les rênes à mon fils le plus âgé, Michael. Je pensais avoir pris une bonne décision, sur le moment. Je pensais que j'en avais déjà bien trop fait, et qu'il était temps de passer le flambeau à la génération suivante. Sauf que... Nouvelle grossière erreur de ma part. Les Anges ont, au fil des siècles et des millénaires, perdu de vue ce pour quoi je les avais créés, et ce que je croyais pourtant leur avoir suffisamment de fois rabâché. Les Humains, il faut les aimer. Ils sont petits, fragiles, vains et mortels, mais c'est justement tout ce qui fait leur beauté et leur intérêt, alors aimez-les, protégez-les, et essayez de tenir à distance les démons et les monstres, guidez-les sur le droit chemin quand ils se perdent, soyez pour eux une lueur rassurante dans les ténèbres. Mouais. Ce bon gros fail. Ah, je ne doute pas que Michael ait voulu bien faire, au contraire, mais franchement... Je ne sais pas où il a pu s'égarer pour que le Paradis en arrive à un point pareil.
Parce que non, je n'ai jamais plus ou moins cessé de surveiller ce qui se faisait là-haut, voyez-vous. Quand on est Dieu, il ferait beau voir qu'on ne puisse pas garder un oeil sur ce qu'on veut, tiens ! Mais en tout cas, ce que je voyais ne me plaisait pas toujours, et de moins en moins. Ce qui, bêtement, ne m'incitait pas à montrer le bout de mon nez. Au contraire, je continuais à vivre caché parmi les Humains, m'essayant avec joie aux concepts de la vie mortelle. Avec quelques nuances, certes. Mais j'essayais de coller au maximum à leur mode de vie, si si, je vous assure ! Pas d'apparitions divines de nourriture ou de fournitures en tout genre. Je gagnais ma vie et vivais de cet argent amassé honnêtement. Comme tout citoyen lambda. Et c'était follement amusant, pour moi.

Tout comme ce fut follement amusant de me faire passer pour un Prophète aux yeux des frangins Winchester, d'ailleurs. J'avoue, pendant quelques seconds, j'ai eu envie de lever ma protection interdisant à toute créature de me reconnaître, même mes propres fils. Juste quelques secondes, pour voir si Castiel comprendrait ce que j'étais réellement. Mais au final, je m'en suis abstenu. Là non plus, je ne sais pas trop pourquoi... Ca fait beaucoup de choses dont je n'ai aucune idée, hein ? Vous pensiez que Dieu avait réponse à tout ? Bah non ! Même moi je n'ai pas la science infuse, c'est dire. Enfin. Si. Mais seulement sur certains trucs, des machins purement mécaniques, si vous voyez ce que je veux dire. Pour ce qui est du reste... Laissez tomber, ça vaut mieux.


TOI, TA LIFE


# Pseudo : Grimmy ou Llewella Scarmander
# Date de naissance : 10 mai 1991
# Fréquence de connexion : Je vis ici, mes petits poussins en sucre ! :bwah:
# Ta route jusqu'ici : J'ai créé cet endroit :huhu: Avec quelques coups de main :amour:

# Code de validation : Atomisé par Chuck  :28:
# Schizophrénie : Jedikiah Blackwood ❖ Caelan « Aidrian » Neilson ❖ Valtiel ❖ Cepheus Brannson ❖ Ivy R. Cross

# Commentaires : envie de dire quelques mots supplémentaires ?
SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Chuck Shurley ❧ « I really needed a break, you know ! Raise thousands of winged children it's not really holiday »   Dim 18 Sep - 15:21

Avatar : http://image.noelshack.com/fichiers/2015/51/1450605772-ava-chuck2.png

Gif profil : http://image.noelshack.com/fichiers/2015/51/1450602688-tumblr-mmyd5oog5b1qh4m57o1-500.gif

Signature :
« This is how it feels when you’re bent and broken, This is how it feels when your dignity’s stolen, When everything you love is leaving, You hold on to what you believe in. The last thing I heard was you whispering goodbye, And then I heard you flat line, No not gonna die tonight, We're gonna stand and fight forever, No not gonna die tonight, We're gonna fight for us together, No, we’re not gonna die tonight »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chuck Shurley ❧ « I really needed a break, you know ! Raise thousands of winged children it's not really holiday »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chuck Shurley ❧ « I really needed a break, you know ! Raise thousands of winged children it's not really holiday »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guest] Un maton de Prison Break dans "Buffy" ^^
» Chuck by Lagentillefan
» Prison Break S3 (spoiler inside)
» les blagues de Chuck Norris
» Chuck Norris the Man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test & Stockage :: Dossiers du S.H.I.E.L.D. :: Vrac :: Not mine-
Sauter vers: