AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 15:31

Natasha A. Romanoff a écrit:

    La situation venait d'empirer et je craignais pour la suite des choses. Loki était finalement revenu sur Terre et j'avais eu l'immense privilège d'assister à son retour. Son désir de vengeance était si fort que j'avais frôlé la mort de prêt et je n'étais pas pressé de recroiser sa route, mais malgré tout, je savais que cela n'allait pas être possible. Nous devions le mettre hors-jeu au plus vite, avant que la situation ne dégénère comme la dernière fois. Nos systèmes de surveillances n'avaient pas signalé sa présence sur notre planète et je ne comprenais pas d'où ces problèmes avaient pu surgir. Nos technologies de pointe étaient implacables et son retour clandestin était un grand mystère. Avait-il des alliés ? Personne ne pouvait le savoir et justement, c'était rapidement qu'il fallait résoudre cette énigme.
    Comme à son habitude, Loki avait agi discrètement et avait usé de toute sa ruse pour me faire tomber dans son piège et je m'étais jeté tête la première, sans prendre garde. Se faisant passer pour un jeune mutant, je ne m'attendais pas à tomber sur notre ancien ennemi et qu'il ne désirait qu'une seule chose, me mettre hors jeu, pour se vengé de cette humiliation que je lui avais infligée. En effet, je l'avais manipulé pour obtenir des informations qui s'étaient révélées précieuses pour la suite des opérations.

    Quoi qu'il en soit, ce fut à toutes vitesses, que je me rendis au QG du SHIELD, avec pour objectif de tenir au courant le Colonel Furry de la situation actuelle. Mais en chemin j'avais fini par croiser le chemin de Tony Stark. Lui aussi avait croisé le chemin de Loki, ce qui signifiait que les choses étaient en train d'empirer et qu'il fallait y mettre un terme maintenant. Lui faisant part de mes intentions, il me fit comprendre que j'avais tort. Selon Stark c'était plus judicieux que Furry et le SHIELD restent hors de cette histoire et que notre intention de retrouver Loki devait rester secrète. D'un côté je comprenais ses intentions, car en ce moment ils étaient déjà assez occupés avec les mutants et le projet Neverland, sans parler du Conseil qui ne cessait de se méfier de nous. Après réflexion, je devais reconnaître que Stark avait raison pour une fois et je n'avais pas d'autres choix que d'approuver.
    Sans plus attendre, Tony et moi avions pour objectif de prévenir tous les autres Avengers, essayant de conserver le plus d'informations possible, leur indiquant uniquement le lieu de la réunion ainsi que la date. Nous devions rester discret pour que le colonel Furry et le SHIELD ne se doute de rien et ainsi mener à bien notre mission, en espérant que cette dernière se termine dans les meilleures conditions possibles.

    Le jour de cette fameuse réunion arriva, la majorité des avengers avaient répondu présent mis à part quelqu'un qui ne pouvait pas se libérer. Certains étaient en missions et d'autres simplement occupé. Pour l'heure, nous étions assez nombreux pour mettre un terme au plan démoniaque de Loki. Si nos autres collègues désiraient de nous rejoindre par la suite, c'était avec plaisir, bien au contraire.
    Une fois tout le monde installé, la réunion allait enfin pouvoir débuter. Était présent Tony Stark évidemment, Steve Rogers, Thor, Docteur Banner, Peter et Clinton. Tout le monde attendait avec impatience la véritable raison de leur présence et je m'étais préparé à ouvrir les hostilités, sachant que Tony allait me seconder dans les explications.

    ▬ Avengers, la situation est grave. Loki est de retour sur la Terre avec une envie de vengeance encore plus dangereuse que la précédente. Nous devons le stopper au plus vite, avant qu'il ne décide de nous attaquer une seconde fois.

    J'attendais à ce que Thor contredise mes informations, essayant de protéger du mieux que possible, son frère. Mais nos sources étaient plus que fiable et il s'agissait malheureuse que de la stricte vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 15:37


    Loki se tenait devant lui, un sourire espiègle fendant son visage d'enfant. D'enfant ? Mais, quel âge avait-il ? Ou plutôt, quel âge paraissait-il avoir ? Huit ans, Dix tout au plus. En tendant la main vers son frère, Thor remarqua que ses doigts étaient plutôt courts et sa paume fine. En passant devant un miroir, il observa un jeune corps d'environ douze ans. Un sourire s'étira sur ses lèvres, et il suivit son petit frère qui s'avançait dans les larges couloirs d'Asgard. Loki parlait – il le voyait à ses lèvres qui bougeaient – mais il ne captait pas une seule de ses paroles, comme si aucun son ne s'échappait de la bouche du jeune Asgardien. Le fils d'Odin ne s'attacha pas à ce détail, trop heureux de partir à l'aventure. Ils coururent en riant plusieurs minutes, passèrent de gigantesques portes et arrivèrent finalement sur le pont arc-en-ciel. Le Bifröst se dressait fièrement au loin, se découpant de toutes ces dorures dans le ciel sombre qui s'ouvrait vers l'Univers. Et tout allait pour mieux dans le meilleur des mondes.
    Une explosion. Loki qui n'est plus un enfant. Un sceptre, le vide. Thor qui pend, quelque chose lui tenant la cheville. Quelques paroles qu'il n'entendit pas, comme plus tôt. Mais un regard désespéré qu'il ne compris que trop bien. Un cri qui lui brûla la gorge. Loki lâchant le sceptre, Loki qui tombe, Loki qui l'abandonne.

    Un grand vide.


    Thor sursauta, quelques gouttes de sueurs coulant le long de son front. Il se frotta les yeux, chassant par la même occasion une ou deux petites larmes qui allaient quitter leur nid. Il promena son regard autour de lui pour découvrir qu'il était entouré de verdure ; pelouse bien tondue, arbres bien taillés, une petite mare un peu plus loin, des chemins finement tracés et recouverts de petits cailloux blancs... Il secoua nerveusement la tête, chassant quelques mèches blondes tombées devant son visage. Encore ce cauchemar. Pourtant, il sait bien que Loki n'est pas mort, qu'il est là-haut, sur Asgard et-... Attendez une minute. Thor venait de dormir dans un parc, assis sur un banc. Il fronça les sourcils.

    Ce n'est pas qu'il s'ennuyait sur Midgard, car, avec tout ce qui se passait du côté des Mutants, il y avait toujours quelque chose à faire, même si ladite chose n'était pas bien intéressante. Il avait ses amis Avengers et, de temps à autre, il allait s'amuser à faire tomber la foudre quelque part sur Midgard. Tout de même, s'endormir sur un banc. Le fils d'Odin se releva et mis ses mains dans les poches de ses habits Midgardiens. Le soleil brillait dans le ciel lorsqu'il reprit la route vers le Manoir des Avengers.
    En chemin, il laissa son esprit dériver. Il était toujours à la recherche de Jane. Comment allait son frère ? Il s'entraînait souvent avec Natasha, et c'était un très bon entraînement car grâce à sa rapidité et sa dextérité, la jeune femme le battait souvent. Que faisait Loki, en ce moment, là-haut ? Steve était de loin son meilleur ami parmi les Avengers. Quelque part, ils se ressemblaient ; sortis d'une époque lointaine, un peu perdus au milieu de toutes ces... Ces 'Technologies' que le super-soldat et le dieu de la foudre avaient du mal à cerner.

    Le manoir se profila enfin à l'horizon. Thor entra et attrapa une bière dans le frigo, qu'il décapsula du pouce. Le bouchon retomba avec un petit bruit sur la table, près d'une feuille. L'Asgardien s'en saisit et la parcouru des yeux assez rapidement. Il remercia la rouquine d'avoir pensé à lui car peut-être n'aurait-il jamais eu vent de ce 'rendez-vous' si on lui avait envoyé un message électronique. Oh, il avait un StarkPhone qui traînait sur sa table de nuit, le troisième depuis qu'il était revenu sur Midgard et qu'il n'avait pas encore écrasé de frustration. Il attendait à présent que Steve ait assez de maîtrise pour lui apprendre à s'en servir, puisque les explications du génie milliardaire playboy philanthrope étaient un peu trop scientifiques pour le blond au marteau.
    Le morceau de papier, donc, donnait l'heure et le lieu d'une réunion secrète. Rien que ces quelques mots firent frémir Thor ; les choses allaient bouger, il le sentait ! Il griffonna quelques mots au crayon à papier sous le message de Natasha, la prévenant qu'il serait bien présent, puis il reprit sa bière.

    Le jour de la réunion – que Thor attendait avec impatience – arriva finalement. Il se rendit d'un pas rapide dans la salle de réunion où il y avait déjà Natasha et Tony. Il les salua d'un léger signe de tête en souriant et s'installa sur une chaise. Steve devait suivre la réunion par vidé... Vidéoconfétruc. Encore une de ces technologies compliquées. Quand Peter et Clint arrivèrent, et que tout le monde fut installé, Natasha prit la parole :

    - Natasha : Avengers, la situation est grave. Loki est de retour sur la Terre avec une envie de vengeance encore plus dangereuse que la précédente. Nous devons le stopper au plus vite, avant qu'il ne décide de nous attaquer une seconde fois.

    Les paroles de la Veuve Noire firent l'effet d'une douche glacée au frère de Loki ; ses mains se crispèrent sur les bras de sa chaise tandis qu'il fronçait les sourcils. Loki, de retour sur Terre ? Si c'était une blague, elle n'était pas bonne du tout ! Il chercha une trace de plaisanterie dans le regard de l'espionne, mais elle était plus que sérieuse. Une étincelle de doute passa dans ses pupilles quelques secondes à peine, étincelle qui disparue rapidement.

    - Thor : C'est impossible ! Il frappa du poing sur la table – avec un peu de retenu tout de même, histoire de ne pas l'abîmer. Loki est sur Asgard ! Il a été jugé et... Et enfermé. Comment pourrait-il être ici ?

    Les mots manquaient à Thor, tout comme son assurance. Il n'en savait pas assez pour pouvoir défendre son frère aussi bien qu'il le voulait. De plus, il était tout à fait possible qu'il soit de retour sur Midgard ; si la rouquine le disait, c'est que ce devait être vrai. Mais Thor aimait trop son frère pour pouvoir penser qu'il revenait exercer une vengeance plus dangereuse encore que la précédente. Malheureusement, tant qu'il n'en saurait pas plus, il ne pourrait plaider la cause de son frangin. L'Asgardien blond restait pourtant déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 15:39


Robert B. Banner a écrit:
    Bruce était retourné en Inde depuis le 4 Juillet. En fait depuis la dernière rencontre avec Loki il passait son temps entre l'Inde et New-york. Lorsqu'il revenait dans la grosse pomme c'était uniquement pour rendre visite à son ami Tony et pour voir les autres Avengers avec qui il gardait contact. Néanmoins, une ville aussi grosse que New-York n'était pas idéale en matière d'anti-stress. Bruce y restait donc très peu de temps mais ces derniers temps les Avengers avaient besoin de lui et lorsque Tony l'appela pour lui faire part d'une réunion secrète il n'en fut pas étonné. Il prit directement un billet d'avion pour rejoindre le continent américain et cette fois, Bruce avait comme la sensation qu'il ne reviendrait pas en Inde de si tôt. Mais maintenant Banner avait une certaine responsabilité et il était très heureux de pouvoir contribuer à aider les Avengers dont il faisait parti. Hulk avait enfin trouver sa place et le rôle qu'il jouait dans ce groupe était celui d'un "gentil" et plus celui d'un monstre destructeur. Bien sûr, Bruce avait toujours du mal avec sa double identité mais il essayait d'y penser un minimum. Il en avait assez de se torturer avec tout ça.

    Bruce venait à peine de poser le pied sur le sol américain qu'il grimpa déjà dans un taxi. Il semblait épuisé, le vol l'avait achevé et le décalage horaire ne l'aidait en rien dans sa lutte contre le sommeil. Il inclina son poignet pour jeter un coup d'oeil à sa montre et grimaça légèrement. Il était en retard pour la réunion. Malgré ça, il tenta au mieux de garder son calme, pas la peine de stresser pour ça, après tout le reste des vengeurs n'allait pas le tuer s'il arrivait avec quelques minutes de retard. Par chance, il n'y avait pas trop d'embouteillage ce jour là et Banner arriva rapidement à destination. Il paya rapidement le chauffeur de taxi et quitta le véhicule en prenant sa mallette. Bruce voyageait léger, pas besoin de s'encombrer d'une grosse valise alors qu'il possède un appartement à New-York avec une garde robe suffisante.

    Le manoir dressé devant lui, Bruce avança et ne tarda pas à y pénétrer. Un sentiment agréable l'envahit alors. Des souvenirs lui revenait. Peut-être était-ce l'odeur ou simplement le décor mais à chaque fois qu'il venait ici Banner se sentait bien. Bruce monta rapidement les escaliers, il replaça ses lunettes d'un geste habile et poussa doucement la porte de la salle de réunion. Il fit une moue enfantine, tel un enfant qui serait arrivé en retard en cours et alla vite s’asseoir pour ne pas interrompre Thor qui était entrain de parler.Bruce salua d'un petit signe de tête le reste du groupe et resta discret jusqu'à ce que Thor eut finit de parler. Visiblement, le Dieu du tonnerre ne semblait pas savoir que son frère était revenu dans l'espoir de se venger. Bruce était septique. Loki était un coriace, les Avengers lui avait pourtant donné une bonne leçon et il en redemandait. Bruce se demandait bien ce qu'il avait prévu cette fois pour prendre possession de la Terre. Banner pouvait comprendre que Loki ait pu être blessé dans son estime, surtout après ce que Hulk lui avait fait, mais de là à revenir pour se venger..

    "Est-ce qu'on a connaissance de ses projets ?"

    Bruce voulait en savoir plus car Stark avait été très vague au téléphone. Le fait que le SHIELD soit tenu à l'écart de cette mission était une raison de plus pour que l'arrestation de Loki se fasse discrète et efficace. Cela risquait d'être compliqué car si les projets de Loki venaient à être connus de tous, il faudrait forcément agir en public et le SHIELD serait mit au courant. Surtout si Hulk devait entrer en action, disons qu'il est quasiment impossible de ne pas remarquer ce monstre vert. En même temps, il faut dire qu'il était très malin ce cher Loki. Comment avait-il peut s'échapper d'Asgard et revenir sur Terre en toute impunité ? Bruce sentait que cette fois, les choses risqueraient d'être encore plus compliquées que la dernière fois. Cela ne lui faisait pas peur, ils allaient simplement falloir trouver un plan pour contrer les projets de ce "Dieu" à l'égo surdimensioné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 15:45

Peter B. Parker a écrit:

    Depuis lors, on pouvait dire que la vie de Peter avait bien changée. Pour sûr : notre génie des sciences en avait vécu des choses avec Mary-Jane. Pas toujours très bonne d'ailleurs. Ce qui avait valu leur séparation pendant une période plutôt longue est difficile. Quelque chose à laquelle Peter n'arrêtait pas de penser. Parce qu'au bout du compte, Spidey était lui aussi lié à la rousse sulfureuse. En effet, quand Peter perdait de vue sa douce, c'était comme s'il perdait aussi ses sens d'araignée. La motivation était comme perdue. Voilà pourquoi, l'homme araignée avait été absent durant la première escapade de Loki et de ses Chitauris sur Terre. Et cette fois, un autre mystère se tramait. Comment le savoir ? C'était bien simple. Depuis pratiquement un an, alors que Peter avait déjà reconquis MJ, notre étudiant avait également retrouvé sa stabilité de super-héros new-yorkais. Spider-Man refaisait parler de lui. Les enfants s'émerveillaient de retour, ce que Peter adorait. Et pour cause, Spidey avait rejoint les Avengers. Cette fameuse troupe héroïque, aimée de toute la population. Du moins, jusqu'à maintenant. Allez savoir c'que la suite pouvait leur réserver.

    Alors que l'homme araignée sortait tout juste de sa matinée de cours, un téléphone portable - à la pointe de la technologie moderne - sonnait dans sa besace. Il l'avait donc sorti. Le cellulaire sorti tout droit de chez Stark Industries donnait l'ordre de se rendre au Manoir des Avengers. Le message était signé Romanoff et Stark, justement. Valait mieux ne pas le dire deux fois. Fut un temps, Spidey avait été un vengeur mais avait du renoncer à tout cela, à peine après être arrivé. Et c'était justement parce que leur boulot était sérieux et cadré que Spidey avait eu du mal à s'adapter. Mais cette histoire appartenait au passé, dorénavant. Peter voulait se refaire. Avec ce qu'il avait traversé depuis, Spider-Man avait retrouvé cette motivation d'antant. Inutile donc de vous dire, qu'après être passé chez lui pour déposer ses affaires, l'étudiant avait revêtu son costume d'homme-araignée pour prendre la direction du Manoir en question. Il était clair que le chemin des buildings et des gratte-ciels était plus court qu'en prenant le bus ou un taxi. Et puis, il fallait admettre que Peter avait toujours eu cette facheuse habitude de se mettre en retard, depuis que Spider-Man faisait partie de sa double vie. Il lui avait fallu un temps d'adaptation, disons.

    Bref, en moins de cinq minutes, Spidey se trouvait au abords du manoir. Il se présenta donc à la porte, puis - en arrivant dans le hall - il s'était fait conduire à la salle de réunion. Presque tout le gratin se trouvait là. Peter s'était senti comme chez lui. Il inspirait fièrement l'air de la pièce, le sourire aux lèvres. Tous nos héros s'installaient au fur et à mesure. Natasha avait commencé à donner le ton de ladite réunion. La situation semblait inquiétante. Loki avait fait un retour sur Terre, et se voulait encore plus dangereux que précédemment. Voilà qui promettait de l'action pour eux, et qui allait leur donner du fil à retordre. Tasha l'avait dit : Loki allait devoir être stoppé. Suite à ces mots, Thor n'avait pas retenu une certaine colère et avait frappé du poing sur la grande table. Pour lui, cela semblait impossible ou du moins grotesque. Le Dieu de la Foudre avait rétorqué que son frère avait été renvoyé sur Ásgard pour justement y être jugé. Tous nos amis écoutaient cela avec attention. Banner lui, se demandait s'ils avaient eux, quelques connaissances sur ses projets ? En effet, cela pouvait être utile. Qui plus est, le maximum d'information n'était pas négligeable. Cette mission semblait bien plus que sérieuse.

    « Mais ... Comment cela se fait-il que Loki soit sur le point de revenir, s'il est bel et bien censé se trouver prisonnier sur Ásgard ? »

    La question se posait, effectivement ... Seulement, personne n'en devait encore avoir la réponse. Notre grosse peluche verte avait lancé une remarque pertinente, en tous les cas. Si le S.H.I.E.L.D. avait eu vent des revendications de Loki, peut-être que cela allait les mener à quelque chose d'intéressant ... Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 15:48

Steve Rogers a écrit:

Loki était revenu. Ce n'était pas là une question dans mon esprit déjà employé à mesurer toute l'ampleur de ce fait, mais bel et bien une affirmation. Dès les premiers mots de Natasha, exposant ainsi l'objet de cette réunion secrète à son initiative et celle de Tony, j'avais encaissé objectivement le choc. L'idée même de douter de ses paroles avait été absente, tant je ne les voyais pas du tout tous deux du genre à nous convoquer tous de la sorte pour faire une blague d'un aussi mauvais goût que celle-ci. Dès lors, assis en bout de table, je ne cessais de réfléchir le plus silencieusement du monde à cette nouvelle situation qui ne me plaisait guère, mais à laquelle les Avengers allaient devoir faire face comme ils l'avaient fait la première fois face au Dieu du Mensonge. Je n'avais encore rien dit depuis le début, laissant les autres s'exprimer à tour de rôle, Thor réagissant sans grande surprise le plus vigoureusement à cette nouvelle à laquelle il ne semblait en rien disposé à croire. Je savais qu'il allait falloir que je fasse office de modérateur, de médiateur entre tous ces différents forts caractères assis autour de cette table. Chacun, nous avions un rôle prépondérant selon nos compétences : espionnage, puissance de frappe, génie scientifique entre autres choses. Et moi, mon talent particulier, n'était en rien mes pouvoirs, largement surpassés par les leurs, mais bien ma capacité à rassembler derrière moi des armées entières, des gens de tous les horizons. Du moins, était-ce comme cela que le monde me voyait, et je n'y dérogeais pas. Ca marchait plutôt bien pour le moment.

    « Thor, du calme, je comprends que cela puisse te toucher directement, mais il faut à tout pris que tu gardes ton objectivité dans cette affaire, » intervins-je enfin pour la premère fois, plantant mon regard bleu droit dans ceux du Dieu face à moi à l'autre bout. Ce n'était pas un ordre, ou du moins pas directement, plus un appel à se modérer car cette réunion venait à peine de commencer et pendant l'instant où il avait tapé du poing j'aurais presque pu l'imaginer retourner la table dans son élan de colère. Je n'osais imaginer ce qu'il devait ressentir de cette situation, ce que cela pouvait faire d'avoir un frère devenu ennemi. Je ne pouvais le blâmer de s'emporter, mais la priorité allait à cette réunion et au besoin d'informations. « Concentre-toi, il faut que tu répondes à la question de Peter. Peux-tu nous affirmer, sans une once de doute possible, que Loki n'aurait pas pu s'échapper seul de sa prison sur Asgard ? C'est ton domaine, ton royaume, toi seul peut nous éclairer sur ce point. Parce que le calcul est simple, soit Loki a bien pu s'échapper de lui-même, soit il a reçu l'aide de quelqu'un de puissant, auquel cas il faut nous attendre au pire. A pire que la dernière fois, car peut-être que déjà lors de l'invasion il n'était pas seul à tirer les ficelles, après tout nous ignorons toujours d'où venaient les Chitauris, comment Loki a pu se retrouver à leur tête, » déduisis-je en appuyant plusieurs fois la tranche de ma main sur la table au fil de mes paroles pour appuyer mes différentes hypothèses. « Quant à ses projets... » Je me tournai mes Bruce, étant donné qu'il s'agissait de sa question. « Il s'en est pris à Natasha, il s'en est pris à Tony... Je pense que tous ici vous arrivez à la même conclusion que moi, il va probablement littéralement faire un tour de table et nous attaquer un à un pour nous diviser. Mais pour connaître son réel objectif, il nous faut plus de détails. Tony, Natasha, vous avez pu voir ces détails pendant vos agressions, dans ses paroles, ses expressions, peu importe... dites-nous en autant que vous le pouvez. Rester en aveugle n'est pas permis face à un tel ennemi. » conclus-je en les regardant tous un à un.


J'essayais de rester moi-même concentré à vrai dire, et même si mon masque d'impassibilité ne laissait rien passer, je n'en restais pas moins préoccupé. Et inquiet. Préoccupé objectivement, inquiet subjectivement pour être précis. Inquiet pour ces personnes qui étaient devenues mes proches depuis que je m'étais réveillé dans ce monde. Ils étaient mes nouveaux points de repères, et cela même si tout était à construire au sein de cette équipe pour parvenir à nous souder définitivement. Mais déjà je tenais à eux, et par conséquent déjà j'avais peur pour eux. La seule idée que Loki ait pu faire du mal à Natasha et Tony me tordait l'estomac. Mais je devais rester focalisé sur les faits, et les solutions à établir. Un plan. Une stratégie de défense à défaut de pouvoir l'attaquer, puisque nous ne savions pas où il pouvait se trouver, et ce qu'il tramait. La bataille avec les Chitauris avait été violente, et je n'imaginais pas à quel point la vengeance que Loki avait du penser dans sa cellule devait l'être doublement, et surtout bien plus réfléchie qu'une attaque globale sur la Terre. Cette fois, il s'attaquait directement à nous, et non d'abord à la Terre. Bon sang, que je n'aimais pas ça, du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 16:02

Clinton F. Barton a écrit:

Deux doigts pincer sur sa flèche, la corde tendue son œil, il lâchait cette dernière et il observait sa flèche glisse sur le repose flèche pour ensuite finir sa course sur la cible disposer à plus de quatre-vingt-dix mètre de lui. Normalement, son arc possédait un cliqueur mais lui ne l’utilisait même pas. Clint arrivait très bien à exécuter plusieurs tirs avec la même allonge. Il passait son arc à son épaule et partait d’un pas régulier jusqu’à sa cible. Dans son carquois, il n’y avait plus aucunes flèches alors il devait les récupérer pour recommencer sa cinquième session de soixante flèches. Clinton ne fut même pas surpris de retrouver sa dernière flèche enfoncé dans une autre flèche. Bon il n’avait plus que cinquante-neuf flèches. Le Vengeur retira son protège bras pour le poser sur le banc à côté de lui et revenu à son emplacement de tir. Il n’utilisait pas la méthode de prise méditerranéenne mais le tir apache. Avec une pointe de lui dans sa manière de tirer. Il encocha sa première flèche et la deuxième suivit très rapidement la première. Ses bras répétaient les mêmes gestes plusieurs fois sans même se fatiguer. Effectivement sans son protège bras à son avant-bras protégeait sa peau des éventuels hématomes. Alors qu’il enchaînait ses tirs, un bruit l’interrompu et la direction de sa flèche dévia pour aller se planter juste au-dessus de la tête de l’agent qui avait pâlit. Il desserra son col devant l’œil ennuyé de l’archer. Et ce dernier ne regrettait même pas une seconde ce qu’il avait fait. Il avait prévenu tous les agents qu’on ne devait pas le déranger pendant ses entrainements. On l’avait déjà traîné en Angleterre pour il ne sait quelles raisons. On n’allait pas non plus le déranger dans ses moments de tranquillité. Clinton avait son instant et personne n’avait intérêt à chercher à lui prendre, au risque de se prendre une flèche dans l’œil. Observant d’un air détacher l’agent qui cherchait à formuler une phrase en bredouillant des choses incompréhensibles. Il laissa l’agent reformuler sa phrase avant de froncer les sourcils. Le QG des Avengers ? Dans deux jours ? Que se passait-il donc pour que Nick Fury rassemble les Avengers ? Clinton opina du chef sans un mot et autorisa l’agent à partir, le trouvant assez traumatiser ainsi pour continuer. Il retira la flèche qu’il venait d’enfoncer dans le mur pour retourner à sa session. Bizarrement, il arrivait beaucoup mieux à réfléchir lorsqu’il était armé d’un arc. Un sourire se mua sur ses lèvres alors qu’il encocha sa première flèche. Pourquoi donc on l’envoyait à Londres pour ensuite le rappeler ? Tourner la question dans tous les sens restait pourtant toujours sans réponse. Il y avait une bonne raison pour que l’on le fasse retourner aussi rapidement à New York alors qu’il n’avait même pas eu les détails de sa première mission. Mettant ses hypothèses à toutes les sauces, l’archer réussit enfin à assimiler pourquoi on lui avait donné ce message-là. Nick Furry ne devait pas être tout simplement la source du message. Les Avengers faisaient déjà des choses derrière le dos de leurs supérieurs ; cela n’annonçait rien de bon comme l’inverse. Dans deux jours alors, il aurait sa réponse. S’il tenait jusqu’à là.

Le premier jour passa très vite. Enfin, Clinton ne le vit pas passer. Il avait l’impression que tous les agents d’Angleterre lui avaient au moins demandé un truc en une seule journée. Il fut même étonné que certains viennent lui demandés des autographes. Ils étaient une bonne dizaine, une sorte d’emblème à son nom sur le bras à l’avoir abordé pour lui demander une signature. Clint à ce moment-là les avait observé un à un avant de leur demandé, d’une voix grave et incertaine : « Pardon de vous interrompre mais je crois que vous vous êtes trompés. Je ne suis pas Monsieur Stark, j’en ai loin le physique élancé et l’égocentrique qu’il traîne avec lui. » Mais l’un des agents lui demandait s’il était bien l’Agent Barton, même si son identité était tout à fait lisible sur le badge qu’il devait porter toute la journée. Il avait alors hoché prudemment la tête et le groupe d’adorateur ne partir qu’une fois toutes leurs poupées et autres objets de commerces Hawkeye. Ce dernier fut très étonné, ne s’attendant pas une seconde avoir lui aussi le droit à une place dans les magasins. La journée enfin terminée, il retira ses chaussures dans le couloir de sa chambre et se laissa tomber sur le lit qui grinça sous son poids. Clint se laissa très rapidement enlacer dans les bras de Morphée.
Malheureusement, alors qu’il adossait à des rêves érotiques de sa compagne de mission qui l’étonna lui-même, une idée se mise alors à trotter dans sa tête, le faisant sortir le lit à trois heures du matin. Il arrivait à haïr son côté observateur et réfléchit qui faisait ses qualités d’agent. Retirant d’un geste las son boxer qui lui faisait office de pyjama, il partit prendre une longue douche fraiche pour se faire passer les idées au frais. Malheureusement, et comme toujours à croire, on tapa à la porte. Lui qui avait absolument évité d’aller prendre une chambre d’hôtel, le voilà qu’il regrettait de ne pas avoir accepté. Prenant serviette et pantalon, il se présenta au même agent qu’il avait croisé il y a deux jours. Sa tenue n’était pas celle que devait avoir un agent correct, il le savait. Mais cet imbécile l’avait embêté dans son processus habituel du matin. Passant sa serviette dans ses cheveux pour les sécher un maximum, sachant parfaitement que l’on l’avait dérangé pour le voir sur le pont pour une quelconque raison. Et bah oui, c’était ça être agent. S’il ne voulait pas être déranger le matin, il aurait plutôt pris boulanger ou manage-man. Alors qu’il arrête de se plaindre ! Clinton acquiesça et laissa la porte entrouverte de sa chambre pour retourner se sécher et s’habiller ensuite. Heureusement qu’il avait déjà réuni ses affaires le jour d’avant car le jet était déjà prêt pour l’envoyer à New York. A croire que les anglais ne voulaient plus de lui. Sortant vêtue d’un t-shirt manche courte ébène et d’un jean indigo qui empiétait un peu le chemin de deux chaussettes grisettes surmonté d’une paire de chaussures à lacets. Son sac de voyage par-dessus son épaule, il suivit l’agent qui l’avait attendu devant la porte jusqu’à la piste de décollage où le petit jet procurait un vrombissement plutôt plaisant aux oreilles de l’archer. Son arc et son carquois de flèche l’attendait patiemment sur la banquette de l’avion et une fois à bord, il décolla directement, direction New York.

New York … belle ville qui pourtant à subit la stupidité d’un dieu cherchant Revenge. Il s’en souvenait comme si c’était hier … Tout d’abord, il y avait eu cette mission spéciale que l’on lui avait confiée. Surveillez était l’un de ses points fort étant donné qu’il possédait un grand sens de l’observation mais il avait cependant une préférence pour les missions dangereuse, là où il pouvait aider réellement des gens dans le besoin. Enfin, il avait pour ordre de surveiller et c’était ce que l’archer avait fait, il avait, surveillé. La salle était assez plongée dans le noir, les seules lumières provenaient des ordinateurs et autres machines électroniques enclencher. L’être ou plutôt la chose qu’il surveillait. Un cube transparent émettant de drôle de couleur bleutée. Ce dernier avait un nom ; le Tesseract. Des scientifiques l’avaient trouvé lors d’une pêche au captain américa. Il n’avait encore jamais eu l’occasion de l’observer de près. Dès qu’il esquissait un pas vers lui, le personnel présent dans la pièce – principalement composer de scientifique – lui en interdisait l’accès. Clint était alors remonté sur son perchoir et avait continué à observer. Observer quelque chose qui ne bougeait pas sans rien faire était quelque peu ennuyeux c’est vrai mais il prenait à cœur la mission et gardait l’œil ouvert. Sauf qu’un soir, il émit une fréquence beaucoup plus forte que les précédentes. La zone avait été évacuée par les citoyens et Monsieur Fury était venu voir ce qui se passait avec le Tesseract. Mais personnes n’y avaient touchés ni même n’était sortie. Cela ne venait pas de notre côté, cela venait de l’extérieur. C’était angoissant de ne pas savoir ce qui allait se passer. Il aurait pu exploser d’un seul coup et eux avec. Mais ce ne fut pas ce qui se passa. Un être en sortie. Clint avait crus au début que le Tesseract était en réalité un moyen de transport comme Thor utilisait mais c’était bien plus compliqué que cela. Cet être n’était pas humain. Il n’avait rien d’humain sauf l’apparence mais il ne fallait pas du tout se fier à cela. C’était un extraterrestre. Il se nommait Loki et venait apparemment d’une planète nommé Asgard. Ce Loki avait étudié la race humaine et avait appris à parler sa langue pour pouvoir communiquer avec. Mais la race humaine n’aime pas ce qu’elle ne peut expliquer scientifiquement. Elle avait peur de l’inconnu. Et les hommes armés présent dans la salle se mirent à lui tirer dessus. Il vut alors avec quelle facilité il avait à éliminer les hommes. C’était comme d’écraser une fourmi pour eux. Si simple … Se replia sur lui-même, Clinton chassa les souvenirs d’après qui s’accumulait dans sa tête. Ils avaient vaincu Loki. Loki ne reviendrait plus. Il ne reviendrait plus. Malgré les dis qu’il se forçait à rentrer dans sa tête, cela semblait si faux …

Dès l’instant où Œil de faucon posa son pied sur le sol américain, une bouffé de chaleur l’enveloppa et un sourire se dessina sur ses lèvres. Sa bonne vieille Amérique lui avait manqué. Tout comme son ciel dégagé et accueillant. Le ciel nuageux et grisé de Londres avait nettement noircit son humeur. Reprenant son sac de voyage sur son épaule et son arc à sa main, il partit direction le QG des Avengers. A pied … oui, il avait envie de marché. Même si beaucoup de taxis passaient près de lui, il continuait d’un pas régulier, perdu dans ses songes. Bizarrement, Clinton arriva au QG plus rapidement qu’il l’avait prévu. A croire qu’il était plus endurant qu’il y a quelques mois. Enfin, cela était tout à fait possible. Clinton posa son sac de voyage dans un coin à l’ombre et partit vers le lieu de la réunion, son arc en main, son carquois à l’épaule. Il caressa du bout des doigts la palette à sa main gauche. Elle était en cuir, du cuir de qualité et lui permettant qu’il ne pince ses flèches. Tous les vengeurs étaient à l’appel. Thor, le Dieu de la foudre, Steve, le Captain américa, Peter, l’arraignée humaine, Docteur Banner, le monstre vert enragé, Tony, le milliardaire égocentrique et Natasha, sa veuve noire. Il arqua les sourcils en se rendant compte qu'il était le dernier, c'était bien la première fois mais en même temps, il avait une excuse. Il salua de sa main gantée tout le monde, sans avoir écouté un dixième la discussion qui fusait entre eux et se dirigea vers Natasha sans un mot. Clint aurait pu faire un discours, leur parler de son contentement de les voir regroupés mais il les voyait très bien en grande occupation. Il se pencha comme par automatisme sur sa camarade de mission et effleura de ses lèvres la commission de ses lèvres avant de se stopper net. Qu’est-ce qu’il faisait bon dieu ? Hawkeye se recula aussitôt et se tourna vers les autres Avengers, cherchant à cacher son rougissement discret à la demoiselle. Effacant toutes traces de sentiments, il demanda après cet raclé la gorge :

« Pourquoi sommes-nous assemblés d’urgence en ce jour ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 16:09

Tony Stark a écrit:

Avengers Assemble !

    Une fois qui n’est pas coutume, pendant toute la durée du laïus de ses confrères, Stark n’a pas pipé un seul mot. Incredible ! Unbelievable ! Non, je vous rassure, il n’a pas attrapé la grippe aviaire entre temps. Il est justement au sommet de sa forme, ayant déployé tout son attirail de playboy milliardaire. Les choses sérieuses commencent, tout excité qu’il est, c’est à se demander s’il n’attend pas ce grand bouleversement depuis des semaines, ou depuis la visite inopinée du dieu fourbe.

    En cet instant fatidico-tragique,Tony affiche une mine malicieuse alors qu’il les laisse délibérer avec fracas après l’annonce de cette terriiiiiiiiiible nouvelle. On sent à des kilomètres à la ronde que notre boute-en-train prépare un sale coup ou, de toute évidence, il a de la suite dans les idées. Cet air-là, tout le monde le connaît, il se donne du temps, il fait le décompte dans sa tête pour accomplir une entrée aussi percutante que magistrale. S’il n’a pas pris la parole plus tôt, c’est bien pour une bonne raison. Ayant pris ses aises, pianotant sur son StarkPhone avec sa nonchalance devenue légendaire, l’homme hausse parfois les sourcils en entendant notamment la réaction de Thor. Prévisible tout ça. Il lève les yeux au ciel, apparemment au comble de l'exaspération.

    Son esprit génialissime a imaginé chacune des réactions de ses congénères en cette période de crise. Celle du viking blond est sans surprise – ce n’est pas comme si le refrain « mon frèère, je t’aime, reviiiens » n’était pas devenu le tube de l'été diffusé en boucle sur radio Avengers. Iron Man les observe avec le plus grand intérêt du coin de l’œil qu’il a tout brillant de remous internes. Natasha est très pro, comme toujours, c’est à elle que revient le rôle de cheftaine de notre petit camp scout, tous réunis au coin du feu pour se régaler de shamallows grillés. Par ailleurs, revoir Bruce tout-puissant, fringuant et d’un calme insoutenable, lui réchauffe son réacteur ARK. Il va encore le harceler pour discuter entre frérots férus de science et vie senior, il a en effet un besoin irrépressible d’extérioriser à la face du monde ses dernières trouvailles en matière de moteur ionique à la force de propulsion prodigieuse.

    C'est au tour du Captain de passer au crible des rayons X de Stark. D’une incontournable rationalité, il ne se fait pas prier pour déployer l’artillerie lourde, à savoir les combines stratégiques d’attaques et de défenses. On voit tout de suite sa graine de leader germer. Élémentaire mon cher Steven ! Il ne manque pas de pertinence, comme toujours. Il faut bien lui reconnaître cela ; sa grande clairvoyance alors que tout semble encore bien flou. La présence de Spider-Man n'étonne pas le génie. Il lui lance son sourire le plus avenant. Pour lui, c'est une première, non ? Il assiste enfin à quelque chose qui le dépasse sûrement un tant soit peu. Voilà que Barton débarque et, se fichant éperdument du reste de la population ici présente, il embrasse (WHAT ?!) sa copine. Oulà. J'ai dû rater un épisode...Tony pense déjà aux railleries dont il saoulera le faucon. Bref, revenons à nos moutons.

    Maintenant que tout le monde est au complet, ou presque, on peut commencer. Avant toute déclaration de guerre, la majorité de ses fabuleux frangins demandent une confirmation des dires de la Veuve Noire. Le doute les assaille, le scepticisme les aveugle. Que faire ? Leur donner en toute innocence ce qu’ils veulent, bon sang. Des preuves, en veux-tu en voilà.

    L'imposant Tony Stark se lève de son trône de fer. Le silence se fait alentour. Il a un sceptre, euh, un gadget électronique de sa fabrication en main (et il sait s’en servir, LUI) grâce auquel il accède aux écrans géants disposés un peu partout dans la salle équipée selon son bon vouloir. « Mes amis, je ne vais pas vous faire un rapport chiant comme la mort, voyez plutôt par vous-mêmes. » Vos regards seront éblouis d'un prodige capable d'ébranler l'incrédulité de Lucifer ! « Jarvis, lance la vidéo s’il te plaît. » Là-dessus, on peut voir apparaître en plan rapproché l’ennemi numéro un des Avengers tout sourire. Quelques secondes suffisent, ils ne sont pas obligés de connaître les détails les plus croustillants de cette mémorable soirée dont il ne s’en est toujours pas complètement remis…

    « Je crois que ça parle suffisamment. Mon cher Thor, j’ai reçu la visite inopinée de ton adorable petit frère dans ma propre demeure. J’ignore ses intentions, ni pourquoi je suis encore en vie, mais il faut le stopper et le renvoyer à Asgard dans les plus brefs délais. Je me range par conséquent du côté du Captain, il est nécessaire d’établir un plan, quel qu’il soit. »

    Badaboum. On explose tout et on ne fait pas de prisonnier. Solution de facilité. L'heure n'est pas à la franche rigolade, même Stark n'a pas pu s'empêcher de faire une allusion foireuse à une future catastrophe. On a vu ce que ça donne un Loki en liberté. Mais ce dont il faut réellement s'inquiéter, c'est de la probable simultanéité des événements en marche. Si le dieu du Mensonge trouve le moyen de tout faire péter (je lui fais confiance pour ça) pile au même moment que le conflit opposant la race humaine aux mutants atteint son paroxysme, on était fichu. Je parle bien sûr de nous, les super-héros. Préoccupé et, il faut dire, captivé lui-même par les écrans, il ne se sent pas tranquille et suffisamment apte à poursuivre. Galamment, Tony laisse la suite des opérations à Natasha. Son intervention n’a comme seul objectif d’illustrer le propos, ni plus ni moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 16:16

Natasha A. Romanoff a écrit:

    Ils avaient tous répondu présent, sauf une personne et désormais nous étions dans la salle de réunion, entre Avengers. Je ne pouvais me permettre d'attendre son arrivée, nous devions débuter maintenant, avant que notre cachette tombe à l'eau. Cette réunion devait rester secrète, le SHIELD ne devait pas être au courant et surtout pas Nick Furry. Je venais donc de lancer une bombe en annonçant le retour de Loki. Chacun réagit à sa façon, mais en découvrant leurs visages, je compris qu'ils ne s'attendaient pas à cela. Loki était censé être bien surveillé à Asgard, mais il faut croire que leur système de service n'était pas aussi performant que Thor le laissait paraître. Bien entendu sa réaction ne m'avait pas surprise, bien au contraire, je m'attendais à ce qu'il réagisse ainsi. Loki était son frère, son désir de le protéger était si fort que cela l'aveuglait. Loki ne méritait pas tant de compassion, surtout de la part de son frère Thor. Parfois je ne comprenais pas les Asgardiens et une nouvelle fois, Thor venait de le démontrer.
    Sa colère était légitime, mais incompréhensible, comment pouvait-il croire que Loki pouvait encore avoir du bon en lui, alors qu'il ne pensait qu'à une seule chose, la vengeance et la domination du monde. "Loki est sur Asgard ! Il a été jugé et... Et enfermé. Comment pourrait-il être ici ?". Me prenait-il pour une menteuse ? Comme si je n'avais que ça à faire d'annoncer des absurdités comme celle-ci ? Ma rencontre avec Loki n'était pas un mensonge, bien au contraire, j'avais même évité la mort de peu. Sa réaction me blessa au plus au point, comme si j'étais du style de propager des fausses informations. La situation était inquiétante, il ne fallait pas la prendre à la légère, mais Thor préférait croire son peuple plutôt que ses alliés, qu'il en soit ainsi.

    Finalement le docteur Banner pris la parole et demanda quel était les projets de Loki. Je savais qu'au fond de lui Banner savait très bien de quoi il s'agissait : la vengeance.
    " Mais ... Comment cela se fait-il que Loki soit sur le point de revenir, s'il est bel et bien censé se trouver prisonnier sur Ásgard ? " Peter venait de poser exactement la même question à laquelle j'essayais désespérément de répondre, mais il fallait croire que les services de surveillances asgardiennes étaient loin d'être performante. A quoi bon le répéter, vu que je n'étais qu'une menteuse aux yeux de Thor.
    Cela avait été plus fort que moi, je ne pouvais tolérer ce genre de comportement à mon égard. Je pensais que Thor était mon allié, mon ami, à croire que je m'étais trompé. J'étais bien décidée à me défendre et ainsi lui faire reconnaître ses erreurs.

    ▬ Tu penses vraiment que je mens concernant Loki ? Que ce n'est qu'une invention de ma part ?
    Malheureusement je suis désolé de t'annoncer Thor que ton cher frère a essayé de me tuer. Finalement les choses ne se sont pas déroulées comme il l'avait souhaité, mais cela ne change rien. Loki est bien de retour et croit le ou non, nous sommes de nouveau en danger. Je te prie de bien vouloir m'excuser, je n'ai pas de preuve à fournir pour justifier mes propos, mais si tu préfère ne pas me croire, fais comme tu veux, il suffira de peu de temps pour que Loki refasse surface.


    Ma colère avait pris le pas sur mes objectifs et je savais que cela n'était pas la meilleure façon de se comporter, mais son manque de confiance en moi commençait à devenir insultant. Je n'étais pas du genre à annoncer des sujets aussi délicat que celui-là juste pour le plaisir. Le comportement de Loki me laissait perplexe, pourquoi revenir ? A croire que Loki était bête comme ses pieds ou suicidaire. Mais l'idée d'un plan encore plus démoniaque que le précédent était fort probable et c'est ce qui m'inquiètait. Personne ne pouvait savoir son but précis, même si la vengeance serait le plus logique. Il voulait dominer la terre c'était évident, mais après avoir essuyé une défaite, pourquoi recommencer une seconde fois, sachant qu'il y aurait de fortes chances que cela se termine comme précédemment. Loki était déterminé, c'était le moins que l'on pouvait dire. Il devait avoir des alliés encore plus dangereux que les chitauris il ne pouvait s'agir que de ça, mais il ne m'en avait pas fait part lors de notre rencontre.

    Ce fut au tour du Captain de prendre la parole et ainsi changer de sujet dans l'espoir de détendre l'atmosphère. Il essaya de calmer Thor et je savais qu'il était le seul capable. La dernière fois, notre querelle avait mal tourné et nous avions été incapable de faire face à l'assaut à bord de notre base volante, ce n'était pas le moment de recommencer, mais il m'avait cherché et je ne pouvais rester sans faire faire et je devais défendre ma cause. Captain aborda enfin le sujet important de la réunion, comment Loki avait-il pu s'échapper d'Asgard ? C'était un comble quand même ! Un prisonnier aussi important que lui ne peut s'enfuir sans que personne ne le remarque, il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond. Des alliés ou autres je ne savais pas, mais ce n'était pas normal. "soit Loki a bien pu s'échapper de lui-même, soit il a reçu l'aide de quelqu'un de puissant, auquel cas il faut nous attendre au pire. A pire que la dernière fois, car peut-être que déjà lors de l'invasion il n'était pas seul à tirer les ficelles, après tout nous ignorons toujours d'où venaient les Chitauris, comment Loki a pu se retrouver à leur tête" HALLELUJAH !!! enfin un important important qu'il fallait éclaircir au plus vite avant que la situation ne finisse par dégénérer.
    Captain était un modèle pour beaucoup de monde, dont le mien. Son calme et son sérieux lui permettait de rester objectif, c'était également un fin stratège et tacticien militaire. J'attendais son aide pour trouver une solution et mettre Loki une fois pour toute au placard. Concentré sur les paroles du Captain, je me contentais d'observer l'assemblée en toisant Thor du regard. "Il s'en est pris à Natasha, il s'en est pris à Tony... Je pense que tous ici vous arrivez à la même conclusion que moi, il va probablement littéralement faire un tour de table et nous attaquer un à un pour nous diviser" C'était exactement ce que Loki m'avait avoué pendant notre petite entrevue ...

    Plongée dans mes souvenirs, l'arrivée de Clinton me fit un bond dans la poitrine. Je n'avais pas pu m'empêcher de me poser la question concernant sa présence, avait-il l'intention de venir ? Il était autant concerné que nous tous, voir même plus, après ce qu'il s'était passé avec Loki. Pour le moment il n'était pas encore au courant du retour de ce dernier et j'appréhendais l'instant où il allait le découvrir. Après mes retrouvailles avec ce fichu dieu, je fis exprès de ne pas prévenir Clinton, ne voulant pas l'inquiété. Je savais également qu'il serait revenu aussi vite à New York spécialement pour moi et je ne voulais pas le déranger dans ses occupations. J'étais saine et sauve, c'était ce qui comptait après tout. Essayant de rassembler mes esprits, je n'avais pas pris la peine de l'observer et fut surprise de le découvrir à mes côtés, nos corps proches l'un de l'autre, cherchant à s'approcher davantage. Ne comprenant pas ce qu'il avait en tête, je ne bougeais pas d'un centimètre attendant de voir la suite. En temps normal il n'était pas très proche surtout en public, alors le voir ainsi me surprenait, d'autant plus que cela faisait longtemps que je ne l'avais pas revus, après avoir pris la décision de s'éloigner de la ville. Mon coeur battait si fort, que j'allais l'impression que ce dernier allait exploser dans ma poitrine. Des frissons parcoururent tout mon corps, ne me laissant pas insensible à ce geste, enfin ce qui aurait pus être un geste, car au dernier moment Clint se stoppa net, comprenant que nous n'étions pas seul et que ce genre de comportement n'était pas approprier devant nos alliés. Préférant ne pas aggraver notre situation, je me contentais d'observer Clint, face à moi, gêné de ce qu'il venait de se passer. Son rougissement timide ne me laissait pas de marbre et cela me fit quelque chose d'étrange, je le trouvais adorable lorsqu'il était vulnérable, le rendant plutôt ... sexy.
    Même si je trouvais ce geste adorable, je ne devais pas oublier l'essentiel, nous étions en pleine réunion et ce comportement n'était pas tolérable. Nous devions rester professionnel et ce genre d'attitude était déplacé. Reprenant mes esprits et mon sérieux, je me contenta de fixé durement Clint, froissé par son attitude. Mon regarda exprima parfaitement la situation délicate dans laquelle nous étions désormais coincé.

    Sachant pertinemment que Stark ou quelqu'un d'autre allait profiter de cette scène pour nous charrier, Clint reprit son sérieux instantanément et demanda la raison de cette réunion. Il n'était pas au courant, j'en avais presque oublié le sujet, pour dire à quel point cet homme pouvait me faire perdre mes moyens.Ne me sentais pas capable de lui avouer la vérité, je fus soulagé lorsque Stark pris la parole et diffusa les images de son entrevus avec Loki. "Mes amis, je ne vais pas vous faire un rapport chiant comme la mort, voyez plutôt par vous-mêmes." Je me contentais de sourire en sachant pertinemment ce qui allait apparaître sur les images, prouvant une seconde fois le retour de Loki sur notre planète. "Je crois que ça parle suffisamment. Mon cher Thor, j'ai reçu la visite inopinée de ton adorable petit frère dans ma propre demeure. J'ignore ses intentions, ni pourquoi je suis encore en vie, mais il faut le stopper et le renvoyer à Asgard dans les plus brefs délais. Je me range par conséquent du côté du Captain, il est nécessaire d'établir un plan, quel qu'il soit. " Un sourire satisfait se dessina sur mes lèvres et je ne le cachais pas, prenant la peine de le montrer à ce cher Thor.

    Maintenant que le retour de Loki était justifié et solidement prouvé, nous allions enfin pouvoir débuter cette réunion et ainsi pouvoir stopper Loki, voilà l'unique raison de notre présence ici. Mon regard se posa sur Clinton essayant de voir comment ce dernier encaissait la nouvelle, mais il se contenta de rester silencieux. La bombe n'allait certainement pas tarder à exploser, mais je ne pouvais le laisser continuellement dans l'ignorance, il devait savoir la vérité.

    ▬ Nous allons devoir nous débrouiller seul une nouvelle fois, le SHIELD ne doit pas être mis au courant de nos plans futurs. Cette histoire de missile ne dois plus se reproduire.

    La dernière fois que le conseil avait décidé de s'en mêler, ils avaient lancé un missile droit sur la ville, prêt à détruire toute forme de vie. Nous avions été contraints de nous débrouiller seul et cette fois-ci nous allions devoir recommencer.
    Mon regard se posa sur mes coéquipiers, peut-être avaient-ils une solution pour venir à bout de Loki, mais nous étions tous pris de court, l'annonce avait eu l'effet d'une bombe et agir rapidement ne nous aidait pas plus que ça.

    ▬ Lors de ma confrontation avec Loki, ce dernier me fit par de son désir de nous détruire les uns après les autres. Tu avais vu juste depuis le début Steve, il cherchera à s'en prendre directement à nous en commençant par nos proches. C'est pour cette raison que nous devons être encore plus vigilants. Une fois son plan réussit, il misera toutes ses chances sur Hulk pour détruire la ville.

    Son plan diabolique est toujours centré sur Banner, car il sait qu'une fois transformer en cette chose verte, il est incontrôlable et dangereux. Rien de mieux de s'en prendre aux siens pour détruire une personne. C'était ce que cherchais Loki et il fallait l'en empêcher. J'avais pris soin de ne pas précisé que ma rencontre avec Loki s'était soldé par une bagarre qui avait vite tourner au cauchemar. Ce n'était pas le moment de le brusqué, mais je savais que la conservation n'allait pas s'arrêtait là.

    ▬ Dans un premier temps, nous devons le localiser au plus vite et le prendre à revers. Pour ça, nous comptons sur vous Docteur Banner.

    Pas besoin de commenter plus longtemps, il avait très bien compris. Il allait devoir recommencer comme précédemment avec l'aide de Stark. Le bâton de Loki était animé par le pouvoir du teseracte et le Dr Banner était le spécialiste des rayons gamma. Ce sera déjà une première approche, qui je l'espère s'annoncera être efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 16:21

    Les Avengers étaient à présent tous réunis, Clint étant venu compléter la petite assemblée. Thor cru remarquer l’espionne se raidir suite à ses paroles ; il savait sa réaction puérile. Après tout, à qui tentait-il de faire croire que Loki n’était pas aussi méchant qu'on le disait et qu'il allait rester sagement sur Asgard sans faire d’histoire ? A ses alliés et amis ou à lui-même ?

    - Bruce : Est-ce qu'on a connaissance de ses projets ?

    Le Dieu de la Foudre ne répondit rien. Peut-être était-il le mieux placé, en temps normal, pour savoir ce qui pouvait animer son frangin. Mais pas là, pas cette fois, alors qu’il ne savait même pas que Loki était ici. Il ne savait pas ou, du moins, il ne voulait pas le savoir. L'Homme Araignée se demandai lui aussi comment Loki pourrait être de retour sur Terre puisqu'il était censé être enfermé sur Asgard. Ce fut Steve qui tenta d’apaiser le frère du psychopathe ;

    - Steve : Thor, du calme, je comprends que cela puisse te toucher directement, mais il faut à tout pris que tu gardes ton objectivité dans cette affaire. Concentre-toi, il faut que tu répondes à la question de Peter. Peux-tu nous affirmer, sans une once de doute possible, que Loki n'aurait pas pu s'échapper seul de sa prison sur Asgard ? C'est ton domaine, ton royaume, toi seul peut nous éclairer sur ce point. [...]

    L’Asgardien plissa les paupières et haussa légèrement les épaules. Il avait raison, il n’avait pas à s’emporter comme ça pour si peu. Enfin, si peu...

    - Natasha : Tu penses vraiment que je mens concernant Loki ? Que ce n'est qu'une invention de ma part ? Malheureusement je suis désolé de t'annoncer Thor que ton cher frère a essayé de me tuer. Finalement les choses ne se sont pas déroulées comme il l'avait souhaité, mais cela ne change rien. Loki est bien de retour et croit le ou non, nous sommes de nouveau en danger. Je te prie de bien vouloir m'excuser, je n'ai pas de preuve à fournir pour justifier mes propos, mais si tu préfère ne pas me croire, fais comme tu veux, il suffira de peu de temps pour que Loki refasse surface.


    Ohoh. Natasha était vexée. Thor compris son imbécilité ; dans cette pièce, personne ne connaissait Loki aussi bien que lui. Du moins, personne ne l’avait connu avant qu’il ne bascule du côté des forces du mal. Et puis, surtout, c’était remettre en cause la parole de ses amis. Car pour Thor, les Avengers étaient des amis plus que des alliés. La colère de Natasha était justifiée, mais tout le monde sait que le blond au marteau n’est pas têtu, surtout lorsqu’il s’agit de Loki. Loki qui était apparemment de retour sur Midgard pour se venger, une fois de plus. Mais cette fois, le dieu des Méfaits voudrait certainement se venger de tout le monde, et pas que de son frère. Thor fronça légèrement les sourcils, plongé dans une profonde réflexion. Ils avaient tous eut raison, et c’était lui qui avait tort (sans mauvais jeu de mot !). Il cherchait ses mots pour s’excuser auprès de la jeune femme sans pour autant blesser son égo. Ce n’était pas facile tous les jours d’être prince d’Asgard ! Tony se leva de son fauteuil, perturbant la réflexion de l’Asgardien. Il tenait dans sa main l’un des étranges objet dont Thor n’arrivait jamais à s’en servir sans les exploser entre ses doigts.

    - Tony : Mes amis, je ne vais pas vous faire un rapport chiant comme la mort, voyez plutôt par vous-mêmes. Jarvis, lance la vidéo s’il te plaît.

    En voyant la vidéo de Tony (et son frère), Thor fronça d’abord les sourcils. Ce n’était pas possible, comment Loki pouvait-il être ici ? Dans la Tour Stark, qui plus est ! Aussi buté que le Père de Toute Chose (c’est génétique !), Thor se demanda pourquoi son cher petit frère ne serait pas venu le saluer. C’était absurde ! L’expression de l’Asgardien changea du tout au tout lorsqu’il accepta finalement la présence du Dieu des Méfaits sur Midgard. Durant quelques secondes, ses traits se détendirent et il sembla très, très joyeux. Puis, finalement, ses yeux s’écarquillèrent, devenant ronds comme le bouclier étoilé du Captain, et il entrouvrit la bouche. Son frère, sur Midgard ! Comment, pourquoi ?...
    Le cerveau du blondinet n’avait plus aucun moyen de se faire croire que ce cher Loki était resté sur Asgard. Il ne pouvait plus se protéger lui-même de cette affreuse vérité, et s’en voulait encore plus d’avoir pu douter, où faire exprès de douter, des paroles de Natasha. Et puis, il était (presque) jaloux !

    - Tony : Je crois que ça parle suffisamment. Mon cher Thor, j’ai reçu la visite inopinée de ton adorable petit frère dans ma propre demeure. J’ignore ses intentions, ni pourquoi je suis encore en vie, mais il faut le stopper et le renvoyer à Asgard dans les plus brefs délais. Je me range par conséquent du côté du Captain, il est nécessaire d’établir un plan, quel qu’il soit.

    Thor baissa les yeux, la gorge serrée, profondément troublé. Autant par le fait que Loki ne soit même pas venu le voir que par son idiotie. Natasha était son amie. Et il venait, en quelque sorte, de trahir cette amitié en manquant de confiance envers elle. Si le Dieu de la Foudre releva des yeux désolés vers la rouquine, l’espionne, elle, évitait soigneusement son regard. Elle reprit la parole, décrétant qu’ils ne pourraient compter que sur eux-mêmes pour arrêter le fugitif. La dernière fois que le SHIELD et le Conseil s’en était mêlé, une partie de la population avait failli mourir inutilement. Pour le bien de l’humanité, ils devaient agir dans le plus grand secret.

    - Natasha : Lors de ma confrontation avec Loki, ce dernier me fit par de son désir de nous détruire les uns après les autres. Tu avais vu juste depuis le début Steve, il cherchera à s'en prendre directement à nous en commençant par nos proches. C'est pour cette raison que nous devons être encore plus vigilants. Une fois son plan réussit, il misera toutes ses chances sur Hulk pour détruire la ville.

    Jane. La main de Thor se crispa sur la table. Malgré le fait que Jane était, ou allait certainement devenir, sa belle-sœur, Loki n’hésiterai pas à porter la main sur elle. Juste avant de tomber dans le vide, ce cher petit frère avait bien fait comprendre à Thor qu’il ne portait pas la Midgardienne dans son cœur.

    - Natasha : Dans un premier temps, nous devons le localiser au plus vite et le prendre à revers. Pour ça, nous comptons sur vous Docteur Banner.
    - Thor : Je connais mon frère. Loki va certainement essayer de tirer profit des mutants montés contre les Hommes. Je suis à peu près certain qu’il va essayer de faire des membres de la Confrérie ses alliés. Pour lui, tout est bon à prendre, du moment qu’il y trouve son compte. Qui a dit que les blonds n’avaient pas de cerveau ? Le fils d’Odin tourna ensuite son regard vers l’espionne. Je suis désolé de n’avoir accordé que du mépris à tes paroles. Je sais bien que tu ne sois pas du genre à dire de telles balivernes, mais... Excuse-moi... Je ne voudrais pas que nous restions sur un malentendu, surtout pas en cette période de crise.

    Tout en parlant, Thor s’était levé de sa chaise et avait fait quelques pas en direction de la rouquine. Il n’était pas très doué pour faire comprendre aux gens qu’ils tenaient à eux, surtout quand il s’agissait de Midgardiens. Sur Asgard, c’était bien plus simple, mais les mœurs ici n’étaient pas les mêmes que chez lui, et il devait se canaliser. Il espéra au moins qu’elle aura compris le message, ce dont il ne doutait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   Sam 9 Mar - 16:28

Robert B. Banner a écrit:
    Bruce restait silencieux en regardant ses camarades s'exprimer à tour de rôle. Clinton était arrivé en dernier, Banner était d'ailleurs content de le voir car avec lui l'équipe était au complet. Banner fit mine de ne pas remarquer le signe de tendresse qu'il attribua à la veuve noire. Après tout ils faisaient ce qu'ils voulaient, tant qu'ils restaient professionnels et heureux dans leur vie personnelle. Tout le monde prenait la parole, Steve tentait de calmer les esprits tandis que Peter posait des questions. Une chose était sûre : cette nouvelle ne laissait personne de marbre.

    Lorsque son ami Tony prit la parole, Bruce se concentra un peu plus, Stark avait une vidéo et cela pouvait être intéressant. Au moins plus personne ne pourrait contester l'information.

    "Lors de ma confrontation avec Loki, ce dernier me fit par de son désir de nous détruire les uns après les autres. Tu avais vu juste depuis le début Steve, il cherchera à s'en prendre directement à nous en commençant par nos proches. C'est pour cette raison que nous devons être encore plus vigilants. Une fois son plan réussit, il misera toutes ses chances sur Hulk pour détruire la ville. "

    Natasha répondait enfin à la question qu'il venait de poser, c'est tout ce que Banner voulait savoir, du moins pour le moment. Ce "Dieu" était vraiment une diva. Bruce n'aimait pas le fait que cet individu fasse souffrir les autres, surtout si c'était dans un esprit de vengeance. C'était puéril et même débile, c'est ce qu'en pensait Bruce en tout cas. Loki ne parviendrait jamais à ses fins, c'était évident, Banner en était persuadé. Néanmoins lorsque Bruce entendit le nom de "Hulk" il eut un rictus. Il regarda les autres, l'air gêné. C'est vrai que Hulk pouvait faire des dégâts, il avait faillit blesser Natasha, voir pire. Mais dans un sens, le monstre vert avait sauver Iron Man, comme quoi son comportement était aléatoire. Cela faisait des mois que Hulk n'avait pas montré le bout de son nez. Le scientifique resta calme et préféra ne rien dire. Il avait énormément travaillé sur son "selfcontrol" ces derniers temps et il voyait mal comment un être comme Loki -qu'il méprisait au plus au point- pouvait le mettre hors de lui. Bruce avait depuis un moment coupé tout lien avec ses proches ainsi il serait difficile pour le Dieu de la fourbe de l'atteindre. Banner suivit du regard Thor qui était allé s'excuser auprès de la veuve noire.

    "Très bien il jeta un coup d'oeil vers son compère scientifique je pense qu'il faudrait qu'on s'y mette au plus vite avant que ce ne soit l'annonce d'une nouvelle agression qui nous mène jusqu’à lui."

    Si comme le disait la veuve noire Loki comptait s'attaquer aux proches de nos vengeurs, ces derniers devraient être mit à l'abri dans les délais les plus brefs. Quoi qu'il en soit il devait trouver Loki de toute urgence avant que cette histoire ne fasse trop de bruit et que la population soit complétement paniquée. Une ville aussi peuplée que New-York deviendrait vite incontrolabe si tout le monde était appeuré. Cela pourrait provoqué des émeutes, les mutants "anti-humains" pourraient en profiter pour faire un carnage. Ou peut-être que Bruce partait trop loin.

    Le regard de Bruce se balada dans la salle, tout le monde semblait réfléchir. Personne ne s'était attendu à une telle nouvelle. En tout cas tout le monde dans cette pièce avait le même objectif : coincer Loki et pour de bon cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers   

Revenir en haut Aller en bas
 
01 - Réunion secrète de haute importance entre Avengers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test & Stockage :: Archives :: Thor-
Sauter vers: