AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:44

Jane Foster a écrit:

    Le ciel était magnifique ce soir. C'était la fin de l'été mais la chaleur ne semblait pas vouloir quitter New-York. Jane avait décidé de quitter la ville ce soir. Elle conduisait sa veille camionnette avec laquelle elle avait renversé Thor tant de fois dans le passé. Ce souvenir la fit sourire. Une légère brise s'était levée depuis que la jeune femme avait quitté la grosse pomme, c'était de l'air frais qui faisait du bien. Les fenêtres ouvertes, les cheveux de Jane virevoltaient autour de son visage. Elle voulait partir loin, loin de tout ce bruit, de tout ces gens et de toute cette pollution.

    Cela faisait maintenant une trentaine de minutes que Jane roulait, elle décida de bifurquer sur une petite route et coupa le moteur de son véhicule. Seul le bruit du vent habillait le silence ambiant. Quel bonheur pensa Jane. Pas de bruit de klaxon ou de gens qui grognent dans les rues. La jeune femme pouvait toujours apercevoir les lumières de la grosse pomme qui semblait minuscule de la ou elle était. Jane s'était arrêtée dans une vaste plaine sans trop de végétation. Si elle était venue ici, c'était pour pouvoir admirer la beauté du ciel. C'était son échapatoir face à tous ses problèmes.

    Pour tout dire Jane avec le mal du pays. Le nouveau-Mexique lui manquait. Si elle était venue à Manhattan c'était pour retrouver son frère et surtout Thor qu'elle n'avait pas revu depuis des décennies et qu'elle n'arrivait pourtant pas à oublier. Ses recherches n'avaient rien donné et Jane commençait d'ailleurs à perdre l'espoir, elle qui était pourtant si optimiste. Dans ces moments là elle préférait donc aller se perdre dans les étoiles et ne penser qu'à ça. Jane s'installa donc sur le capot de sa camionnette et s'empara de ses jumelles. Malheureusement, lorsqu'elle regarda le ciel, les étoiles avaient disparu. Jane baissa alors ses jumelles et releva son regard vers le ciel. De gros nuages venaient d’apparaître et avait complètement engloutis les étoiles. Une brise orageuse s'était soudainement levée, provocant alors l'incompréhension de l'astrophysicienne. Rien ne laissait à prévoir qu'un orage allait éclater. Son coeur se serra, l'excitation et la tristesse l’envahirent soudain. Elle était excitée car à chaque orage, l'espoir de revoir Thor l'envahissait mais en même temps, elle ne pouvait se dire qu'une énième déception serait dur à encaisser.

    Le ciel désormais gris semblait se déchaîner, on pouvait y apercevoir quelques flashs lumineux. C'était vraiment étrange car la pluie ne tombait pas, le mistral s'était juste levé et le ciel s'était juste assombri. Les cheveux de Jane s'agitaient au rythme du vent tandis que ses vêtements ne tenaient plus en place. La jeune femme sursauta. Un énorme éclair venait de s’abattre non loin de la dans un bruit sourd. L'orage se calma aussi rapidement qu'il était arrivé. Jane ne savait pas si c'était l'espoir mais elle sauta de sa camionnette et courut de toutes ses forces vers la où l'éclair avait frappé. C'est essoufflée qu'elle arriva à destination. Elle posa ses mains contre ses genoux frêles et balaya les alentours d'un coup d'oeil.Personne, il n'y avait absolument personne. Jane se laissa finalement tomber, s'asseyant en tailleur pour reprendre son souffle. C'était encore un faux espoir, elle était déçue. Elle pouvait sentir la tristesse et la frustration au bout de ses doigts. Après quelques secondes elle se releva et s'apprêta à rebrousser chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:44


    Le ciel était dégagé, sans aucun nuage pour troubler l'horizon. La nuit s'annonçait magnifique. Quelques lueurs brillaient déjà dans le ciel qui s'assombrissait lentement ; quelques étoiles téméraires qui seraient bientôt rejointes par leurs sœurs. Thor, accoudé à la fenêtre de sa chambre au Manoir des Avengers, observait le ciel avec nostalgie. Là-haut, quelque part, se tenait fièrement le royaume éternel d'Asgard. Son royaume.

    Mais ce n'était pas vraiment sa terre natale qui lui manquait tant – quoi que dire le contraire reviendrait à mentir – ni même la douce caresse des souvenirs de son enfance, non. Depuis son exil, il avait changé. On lui aurait demandé s'il voulait changer le passé, il aurait dit oui sans hésiter afin que la trahison de Loki n'ai jamais lieu. Oui, mais il avait changé, et on l'avait aidé. Elle l'avait aidé. A présent, jamais il n'accepterait de modifier le passer. Pour elle.

    Pour Jane.

    La jeune femme lui manquait cruellement, et il s'en voulait terriblement de ne pas lui avoir encore rendu visite. En regardant les étoiles, un petit sourire s'étira sur ses lèvres. De beaux souvenirs du Nouveau-Mexique, où il avait rencontré l'astrophysicienne, lui revinrent en mémoire. Un nœud se forma dans sa gorge. Il devait la voir. Il avait assez attendu, ou, plutôt, elle l'avait assez attendu. Thor accrocha sa cape, attrapa Mjölnir et, sortant sur la terrasse, décolla.

    S'il avait été une femme, on aurait pu dire qu'il était guidé par l'intuition féminine. Mais le dieu nordique est un vrai homme, merci bien, et cette expression n'a donc pas lieu d'être. Intuition divine, à la rigueur... Il survola donc New-York, s'entourant de nuages d'orage parfaitement secs. Les météorologues allaient certainement être étonnés par l'orage rapide et passager qui suivait Thor. De temps à autre, la foudre s'abattait sur la terre, autour de lui.

    Il sortit de la ville et observa les alentours. Un éclair éclaira le ciel dans un flash lumineux, aveuglant pendant quelques secondes le fils d'Odin qui baissa les yeux. Quelque chose accrocha son regard. Son coeur rata un battement en croyant reconnaître la camionnette qui l'avait renversée plusieurs fois déjà. Il se laissa alors tomber et atterrit à quelques mètres du bolide, mais il n'y avait personne. Ne perdant pas espoir, il promena son regard autour de lui et aperçut une forme à plusieurs mètres, se relevant.

    Le coeur du dieu de la foudre cogna soudainement plus fort dans sa poitrine. C'était elle, sans aucun doute. Il courut en sa direction, ralentissant au fur et à mesure qu'il approchait de la silhouette. Il termina son avancée en marchant d'un air timide. Il avait peur de sa réaction, peur qu'elle lui en veuille et, en même temps, il était tellement heureux de la revoir. La joie qui l'animait brillait dans ses prunelles bleues.

    - Thor : Jane ! souffla-t-il dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:45

Jane Foster a écrit:
    Lorsque Jane releva la tête, elle se stoppa net. Dans un premier temps elle crut rêver. Peut-être qu'elle avait été frappée par la foudre sans s'en rendre compte et que cela avait créé une hallucination. Quoiqu'il en soit, Thor se tenait devant elle, un air timide accroché au visage. Lorsque la voix rauque du blond brisa la silence, Jane comprit enfin qu'elle n'était pas entrain de rêver mais que Thor était bel et bien devant elle. Elle fut d'abord traverser par une sensation bizarre. Plusieurs sentiments se bousculait en elle. Le bonheur, elle était si heureuse de retrouver Thor, lui qu'elle avait cherché pendant tout ce temps mais en même temps folle de rage.

    Jane décida de faire sa tête de mule. Bien qu'il soit un Dieu, Thor n'allait pas s'en tirer comme ça. La jeune femme comptait bien lui faire comprendre son mécontentement. Ainsi, elle s'approcha de lui et le poussa légèrement. Jane était tellement plus petite que lui qu'elle avait l'air d'un enfant entrain de faire un caprice. "En tout cas je suis contente de voir que tu n'es pas mort, je commençais à m'inquiéter." Bien sûr son geste n'avait reflété aucune violence et puis même si elle avait voulu l'être ça aurait eu l'effet de chatouilles pour Thor. Jane décida ensuite de contourner le blond pour reprendre la direction de sa camionnette. Plus elle avançait plus sa réaction lui sembla stupide. C'était celle d'une femme blessée certes, mais une réaction qu'elle jugea soudainement idiote. Thor était enfin revenu, et tout ces mois, ces semaines, ces jours à l'attendre lui semblait d'un coup si peu face au bonheur qu'elle ressentait maintenant. Elle ne pouvait s'empêcher de se remémorer leur première rencontre. Elle sourit pendant un instant. Cet homme tombé du ciel qu'elle prenait pour un fou était désormais l'homme qui l'a rendait heureuse ou du moins qui l'avait rendu heureuse. Car après tout ce temps, toute cette médiatisation soudaine peut-être que Thor avait trouvé une autre femme, plus intéressante qu'elle. Jane frissonna, cette idée pouvait paraître exagérée mais elle fut soudainement traversée par une vague de jalousie.

    Désormais à hauteur de son véhicule Jane se retourna brusquement. Elle reprit le chemin dans le sens inverse mais Thor avait de nouveau disparu. Un long soupire lui échappa. Finalement peut-être était-ce bien un mirage. Jane regarda autour d'elle, l'air contrarié. S'était-il vexé ? Jane n'aurait voulu qu'une seule chose à ce moment précis : Être dans les bras de Thor et partir loin d'ici. Elle avait tant de chose à lui dire, à lui demander. Ou était-il passé pendant tout ce temps ? Est-ce qu'il l'avait oublié ? Comptait-il retourner sur Asgard et surtout, l'aimait-il encore ? Pour l'instant Thor s'était de nouveau volatilisé. Est-ce que le fait de vivre sur Terre pendant un moment avait rendu l'héritier du trône d'Asgard taquin. En tout cas s'il voulait rendre la monnaie de sa pièce à Jane en la taquinant c'était réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:46

    Thor observa la jeune femme de la tête aux pieds. Elle était toujours aussi belle que dans ses souvenirs. L'Asgardien se força à déchiffrer les sentiments de la Midgardienne, mais ne réussit qu'à capter un mélange de joie et de colère. La belle s'approcha de lui et tenta très certainement de le pousser. Elle n'y parvint pas vraiment, et Thor esquissa un sourire amusé.

    Jane : En tout cas, je suis contente de voir que tu n'es pas mort, je commençais à m'inquiéter.

    Le fils d'Odin sentit son coeur se serrer sous le coup de la culpabilité. Elle lui en voulait et elle avait certainement raison. Elle était en colère, mais elle l'aimait, n'est-ce pas ? Était-ce orgueil ou naïveté pour le Dieu du Tonnerre que d'être persuadé qu'elle l'aimait ? Certainement pas. Il en était persuadé, c'était une vérité plus qu'un fait pour lui. Et pourtant, elle était en colère. Cela lui passerait certainement, mais il aurait préféré qu'elle vienne se blottir dans ses bras plutôt que de le contourner pour faire demi-tour en direction de son véhicule. L'idée qu'elle ait pu se trouver un autre homme ne lui effleura pas l'esprit ; du moins, il repoussa immédiatement cette pensée car, sinon, elle ne serait pas là. Cela lui semblait aussi logique que Mjölnir soit un marteau magique volant.

    Thor ne voulut pas lui courir après, tout d'abord parce qu'il l'aurait rapidement rattrapé et dépassé, mais aussi parce qu'elle l'aurait entendu arriver et que ce serait beaucoup moins amusant. Un petit sourire s'étira sur ses lèvres. Jane ne pouvait pas lui en vouloir éternellement, et il se trouvait qu'il était immortel. Ou presque. Il pourrait bien attendre qu'elle ne lui en veuille plus, mais il ne voulait pas la laisser faire. Il voulait la pendre dans ses bras, la serrer contre lui et sentir son coeur battre tout près du sien. Il attrapa Mjölnir et sans attendre plus longtemps, lui fit faire de larges cercles dans le vide avant de s'envoler.

    Thor aurait pu être vexé. Il aurait dû être vexé. Mais pas pour elle, pas contre elle ; pour la jeune femme, il faisait des efforts. Il l'aimait trop. Thor vola assez haut pour qu'elle ne puisse pas le voir si jamais elle relevait la tête, mais assez bas pour être certain d'arriver à la camionnette avant elle. Il atterrit à quelques mètres du véhicule et entra dans la voiture, place passager, tout en s'assurant qu'elle ne l'avait pas vu. A présent, il n'avait plus qu'à attendre qu'elle le remarque. Peut-être ferait-elle un arrêt cardiaque ? Non, non, il ne faut surtout pas parler de malheur. Si jamais cela arrivait, l'Asgardien se précipiterait pour lui faire un bouche-à-bouche et, au besoin, lui injecter quelques volts pour faire repartir la machine. Mais il valait bien mieux qu'il n'arrive rien à Jane ; il s'en sentirait coupable et s'en voudrait toute sa vie.

    Thor laissa son regard divaguer dans le ciel quelques instants. Il aurait aimé apercevoir les étoiles. Ces mêmes étoiles qui, un beau soir, avait rapproché deux personnes qui n'auraient jamais dû se connaître. Cette rencontre fut le fruit d'un merveilleux hasard, à moins que cela soit écrit quelque part, parmi les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:47

Jane Foster a écrit:
    C'est d'un air peu rassuré que Jane retourna une nouvelle fois vers sa camionnette. La tête ailleurs elle ouvrit la porte et prit place côté conducteur. C'est au moment ou elle mit le contact qu'elle se rendit compte que Thor était assis à côté d'elle. Après avoir sursauté elle sourit largement. Elle vint prendre le Dieu dans ses bras, leur position ne permettant pas une réelle étreinte elle mit rapidement un terme ce câlin. Jane replaça une de ses mèches rebelles derrière son oreille et vint planter son regard noisette dans celui de Thor. Elle l'observa un court instant. "Tu m'as tellement manqué tu ne peux pas imaginer.. Même si j'ai continué à te chercher j'avoue que j'avais perdu l'espoir de te revoir un jour." Jane était réellement contente de l'avoir enfin retrouvé, même si c'était plutôt lui qui l'avait trouvé en fait. Elle était rassurée,il était enfin là et elle espérait que cette fois ci il reste avec elle un peu plus longtemps.Jane savait pertinemment qu'en tant qu'héritier du trône d'Asgard Thor n'allait pas éternellement rester sur Terre, même pour elle et qu'un jour elle devrait surement lui dire adieu mais pour l'instant elle préféra effacer cette idée de sa tête et profiter de la présence du Dieu.

    Le ciel s'était assombris mais cette fois ci ce n'était pas de la faute du blond. Jane fut soudain prise d'un mauvais pressentiment. "Je pense qu'on pourrait partir d'ici, histoire que tu m'expliques ou tu étais passé pendant tout ce temps." La voix de la jeune femme s'était adoucie, la colère et la rancune avaient disparu, Jane était simplement heureuse. L'astrophysicienne démarra le véhicule et prit la direction de la ville qui se trouvait à quelques kilomètres de là. Alors qu'elle conduisait, son regard divagua de nouveau vers Thor et après une légère hésitation elle brisa le silence. "Tu sais je ne t'ai jamais oublié.."Pour elle c'était une manière de faire comprendre à Thor que ses sentiments étaient restés intact et qu'aucun autre homme avait prit sa place. Elle espérait que c'était la même chose pour lui même si le fait qu'il soit venu la chercher prouvait qu'il ne l'avait pas oublié. Soudain, alors qu'ils étaient arrivés aux portes de la ville, un homme débarqua de nulle part, ce qui força Jane à freiner brusquement.Le crissement des pneus sur la route retentit et Jane fut brusquement stoppée par sa ceinture de sécurité. D'abord secouée, Jane finit par tourner la tête vers Thor qui avait l'air d'aller bien et releva son regard vers l'homme qui venait de leur barrer la route. Jane ne savait pas si c'était cette camionnette qui faisait sortir les gens de nulle part ou si c'était son karma. Quoi qu'il en soit, la jeune femme sortit rapidement du véhicule pour aller voir si l'homme en question allait bien.

    Elle arriva devant une grande et fine silhouette. L'homme avait le teint laiteux, les yeux d'un bleu perçant tandis qu'une chevelure ébène lui tombait à peine sur les épaules. Il avait une drôle de tenue et Jane comprit alors que ce n'était pas un citoyen lambda. Son premier réflexe fut de se tourner vers Thor qui était lui aussi sortit du véhicule.A y regarder de plus près, cet homme semblait familier à Jane et après quelques minutes de réflexion elle crut reconnaitre Loki.La jeune femme ne savait pas grand chose à son sujet sauf bien sûr qu'il était à l'origine de l'invasion de New-York et qu'il n'était pas venu féliciter les tourtereaux pour leur retrouvailles.Jane resta silencieuse, les sourcils froncés elle regardait Loki comme s'il avait été une girafe en plein milieu de la route. Un sourire narquois s'était formé sur les lèvres pâles du Dieu Asgardien. Thor était désormais arrivé à auteur de Jane et semblait assez remonté lui aussi. Tout cela semblait extraordinaire mais Jane était habituée à ce genre de phénomène.La seule chose qui l'intriguait était de voir Loki sur Terre car aux dernières nouvelles le frère de Thor avait été arrêté par les Avengers et avait dû être enfermé sur Asgard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:47

    Thor observa Jane qui entrait dans la voiture sans le remarquer. Elle ne ressentit sa présence qu'en mettant le contact ; la jeune femme sursauta puis lui offrit un large sourire. Thor sentit son coeur se gonfler de joie quand l'astrophysicienne le prit dans ses bras, étreinte qu'il lui rendit autant que le leur permettait l'espace réduit. Leur contact physique ne dura pas longtemps, mais il suffit à faire de Thor l'Asgardien le plus heureux de Midgard. Il posa un regard tendre sur elle alors qu'elle remettait une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle planta ensuite son regard noisette dans celui, saphir, du dieu de la foudre.

    - Jane : Tu m'as tellement manqué tu ne peux pas imaginer.. Même si j'ai continué à te chercher j'avoue que j'avais perdu l'espoir de te revoir un jour.

    Son regard s’adoucit un peu plus, mais il détourna les yeux quelques secondes.

    - Thor : Je suis désolé... J'ai eu quelques complications. Avec le Bifröst, puis avec mon frère... Et maintenant, les mutants, le SHIELD... Il fit une petite pause pour revenir planter ses yeux dans ceux de Jane. J'aurai aimé venir plus tôt, je t'assure...

    Thor esquissa d'abord un vague sourire, qui s'affirma un peu plus avant de devenir sincère. Il se sentait bien, là, près d'elle. Combien de fois y avait-il pensé, combien de fois en avait-il rêvé ? Lady Sif et les Trois Guerriers avaient fait preuve d'une patience infinie envers lui, après la chute de Loki, alors que le manque de la jeune femme venait s'ajouter à la disparition de son frangin.

    Le ciel était redevenu menaçant et, pour une fois, Thor n'avait rien fait pour déclencher les éléments.

    - Jane : Je pense qu'on pourrait partir d'ici, histoire que tu m'expliques où tu étais passé pendant tout ce temps.

    Thor hocha légèrement la tête. Même si son 'histoire' risquait de durer longtemps (car il s'en était passé, des choses, depuis son exil sur Midgard !), il lui devait bien ça. Et il fallait bien avouer que l'idée de raconter ses 'exploits' l'enchantait. La camionnette démarra et prit la direction de la ville. Un silence s'installa dans le véhicule, silence qui fut – heureusement – de courte durée.

    - Jane : Tu sais je ne t'ai jamais oublié...

    Un sourire radieux vint fendre le visage du fils d'Odin qui tourna la tête vers sa belle. Il allait lui dire que lui aussi ne l'avait jamais oublié, qu'il avait souvent – pour ne pas dit toujours – eu une pensée pour elle, et qu'il était emplit de remords de ne pas l'avoir rejointe plus tôt. Sur toutes ces jolies confessions, il ne put dire que « Moi auss- » car Jane freina brutalement. Il se sentit partir vers l'avant, avant qu'un choc brutal ne l'empêche de passer par le pare-brise ; la ceinture. Thor n'entrevit que l'ombre d'un homme qu'ils avaient très certainement heurté. Si un sourire amusé naquit tout d'abord sur ses lèvres lorsqu'il se souvint que cela lui était arrivé, et plus d'une fois. Mais le sourire s'effaça bien vite ; il était un Asgardien, et le malheureux qui venait de se prendre la camionnette n'était peut-être pas aussi résistant que lui.

    Jane sortit du véhicule avant lui. Thor se passa une main dans les cheveux avant de s'extirper de la ceinture de sécurité et de sortir dans la fraîcheur de la nuit. Il s'approcha de la jeune femme en quelques enjambées. Il croisa le regard de Jane qui s'était retournée vers lui. Fronçant les sourcils, Thor pressa le pas pour voir ce qui était arrivé à la malheureuse victime.

    Le sang de Thor se glaça dans ses veines. Il lui avait suffit d'un regard à peine pour reconnaître ladite victime. Cette silhouette, il aurait pu la reconnaître au milieu de la brume la plus dense d'Asgard, voir même de Jotunheim. Son coeur se serra, ainsi que ses poings. Loki. Il s'agissait de Loki, son frère, celui à qui il pouvait tout pardonner, même quand il voudrait le haïr un peu. Alors comme ça, les Avengers avaient eu raisons. Ils les avaient crus, au fond de lui, mais son esprit avait voulu croire que Loki n'était pas revenu sur Midgard, et le voir lui fit comme un choc. Une soudaine joie l'enveloppa. Peut-être que son frère était venu pour lui demander pardon, après tout. Peut-être voulait-il rencontrer Jane et sympathiser ? Non. Thor repoussa cette idée ; Loki lui en voulait trop, et pour des choses si subtiles que Thor ne les comprenaient pas. Cela faisait de la peine à l'Asgardien.

    Lentement, Thor desserra ses poings. Ses ongles avaient dû s'enfoncer dans sa paume car il sentit de légers sillons dans sa peau. Son frère était là, étendu devant lui parce qu'il venait de se prendre la camionnette-qui-déteste-les-Asgardiens. Un autre sentiment l'envahit alors ; la crainte. Son frère – oui, il continuait à le considérer et à l'aimer comme tel – était moins résistant que lui. Allait-il bien ? C'était-il cassé quelque chose ?

    Thor tourna la tête vers Jane et esquissa un petit sourire en attrapant sa petite main qu'il serra entre ses 'gros' doigts. Puis ses yeux se posèrent de nouveau sur son frère, et d'une voix qu'il aurait aimée forte, assurée et presque méchante mais qui ne fut que tremblante, inquiète et presque pathétique, il murmura le prénom de son frérot :

    - Thor :  Loki ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 16:58

Loki a écrit:
    Loki était rentré tout droit d'Asgard, sur les traces de son frère pour se faire écraser par sa future belle-soeur. On disait beaucoup de mal des belles-mères, mais rien n'est plus agressif qu'une belle-soeur.
    Sa journée avait bien commencé pourtant. Il était de bonne humeur, avant, vraiment; il avait emporté Amora à Asgard pour qu'elle refasse le plein de magie. Il n'y avait eu aucun problème. Ils s'étaient promenés à Asgard, incognito, paisiblement. Au moment de la ramener sur Midgard, il y avait eu de l'orage dans l'air. Au sens littéral du terme. Il avait déposé Amora rapidement et il était revenu se laisser porter par l'orage. Poursuivre son grand frère qui voudrait certainement lui botter les fesses et le ramener en prison était une mauvaise idée, mais Loki n'était pas vraiment un esprit censé, et en plus il était de bonne humeur. Mais, comme d'habitude son frère venait tout gâcher. Non soyons honnête, Loki adorait toujours son frère, et s'il venait, depuis leur enfance, souvent tout gâcher, ces derniers temps il incriminerait plutôt la femelle humaine. La femelle humaine qui venait tout juste de lui rentrer dedans à l'aide de sa camionnette. Il n'avait même pas eu le temps de se montrer agressif, mesquin, destructeur ni rien ! Pam ! On lui rentrait dedans, sans sommation. Qu'est-ce qu'elle en savait après tout, peut-être qu'il venait avec un bouquet de fleurs et un cadeau de mariage ? Il était mentalement instable, tout pouvait arriver.

    Il s'était téléporté à la suite de l'arrivée orageuse de Thor, atterrissant dans les parages. Atterrissage impeccablement, manteau de cuir claquant contre ses bottes, regard bleu rivé à l'horizon, impeccable, la classe. Sauf que le temps qu'il localise son frère, celui-ci s'était fait un plaisir de lui arriver dessus par l'intermédiaire de la voiture de sa bien-aimée, projetant un Loki surpris au sol. A sa décharge, Jane ne lui roula pas dessus, mais au contraire s'arrêta et sortit du véhicule, pour venir vers lui. Elle ne croyait quand même pas qu'il était déjà mort ? Loki se redressa pour voir l'humaine le fixer d'un air qu'il considérait comme abruti. Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait un Asgardien tombé du ciel non ? Loki se releva à demi pour observer les deux individus qui s'avançaient vers lui et qui l'observaient comme si un petit homme vert avec trois têtes était en train de faire la danse du ventre devant eux. Thor et Jane-l'humaine-qui-lui-avait-chipé-son-frère se trouvaient devant lui. Et ils se tenaient la main, comme un gentil petit couple. Qu'ils étaient mignoooons. Loki eut un sourire narquois, moqueur, mais qui s'effaça bien vite entendant la voix de son frère bien-aimé. Il eut envie de lever les yeux au ciel.

    « Loki ?... » Non Odin en jupe écossaise. Il arrivait à Loki de douter des fonctions cognitives de son frère. Mais c'était touchant, le grand et viril Thor parlant d'une petite voix inquiète et tremblante. Une partie de Loki trouvait ça minable. Il semblait inquiet pour lui, pour son petit frère adoré. Il n'était un humain fragile par Odin ! ...Certes, il n'était pas un asgardien et il faisait à peu près la moitié de son frère en largueur et en épaisseur....mais...mais il pouvait se débrouiller tout seul ! C'était un dieu qui avait survécu à une chute dans l'espace interstellaire et une rencontre violente avec un Hulk furax. Une voiture ne pouvait pas lui faire grand chose de mal. Comme d'habitude, Loki avait mal à un seul endroit : son orgueil, endroit où il était particulièrement sensible. Chochotte même. Et il avait mangé la poussière au passage.

    «- Ravi de te revoir aussi Thor, bien que j'aurais aimé que cela soit moins percutant. Serait-il possible d'avoir un jour des retrouvailles qui n'incluent pas le fait de me projeter contre quelque chose ? »

    Non parce que leurs retrouvailles à Asgard avaient été assez virulentes la dernière fois, quant à la dernière fois sur Midgard... Thor l'avait jeté hors d'un jet du SHIELD, en plein vol, arrachant la ceinture de sécurité ! Tout ça pour lui faire bouffer proprement une éminence rocheuse. Espérons qu'il soit plus délicat dans l'intimité avec sa fragile humaine.
    Loki avait craché ses paroles plutôt qu'il les avait dites, alors qu'il se relevait, assez péniblement il faut le dire. Se faire percuter par un véhicule juste en atterrissant sur Midgard n'était pas conseillé par les médecins. Il secoua la tête et s'ébroua. Non. C'est bon. Il était opérationnel.
    Le regard vert de Loki se posa sur Jane et il lui livra un de ses grands sourires favoris, tellement grand et heureux qu'il en devenait narquois :

    « - Mais vous étiez en train de faire une promenade en amoureux ? Je dérange peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 17:00

Jane Foster a écrit:
    Jane écoutait Loki en se retenant de soupirer. Avait-il vraiment besoin de faire tout son numéro ? Même si Thor n'avait pas vraiment eu l'occasion de parler de son frère, Jane avait déjà entendu parler de Loki, comme tout le monde d'ailleurs. Dommage, si elle avait su elle aurait continuer sa route en lui roulant dessus sans scrupule. Et oui, Jane pouvait avoir un fond cruel, surtout face à des individus de la sorte. N'oublions pas que Loki avait tué plusieurs personnes. Même si en apparence il ne semblait pas très dangereux il pouvait l'être. La jeune femme était partagée. Elle était en même temps apeurée et énervée. Les doigts de Jane se crispèrent contre ceux de Thor. Les yeux noisettes de la jeune femme fixaient désormais le Dieu blond. Pourquoi est-ce que Thor ne réagissait pas ? Bien sûr que Loki était son frère mais après tout ce qu'il avait fait. Et puis il s'était échappé ! Qui sait ce qu'il comptait encore faire sur Terre ? « - Mais vous étiez en train de faire une promenade en amoureux ? Je dérange peut-être ? » S'il dérangeait ? Bien sûr qu'il dérangeait ! Jane détacha sa main de celle de Thor et lança un regard noir à Loki.

    "En effet, vous dérangez et je regrette de ne pas vous avoir roulé dessus ! "

    Jane ne savait pas si c'était le fait que Thor soit à côté d'elle ( et qu'elle soit donc en sécurité ) ou le fait qu'elle était énervée qui lui donnait tant de courage. Après tout Loki pouvait la tuer d'une minute à l'autre si elle n'était pas assez vigilante mais oserait-il ? Pas sûr. Il fallait d'abord qu'il se vante et qu'il montre sa soit disante supériorité. Quoi qu'il en soit on pouvait nettement constaté dans le ton de la voix de Jane que visiblement, la présence de Loki tombait très mal. Elle qui croyait qu'elle aurait enfin pu passer du temps avec Thor et bien c'était une nouvelle fois raté.

    La jeune humaine qui commençait à avoir froid ne comptait pas rester au milieu de cette route éternellement. Il faisait de plus en plus sombre et un brouillard épais commençait à s'installer, effaçant peu à peu les lueurs de la ville toute proche. Jane lança un dernier regard à Thor dans l'espoir qu'il réagisse. Au pire il l'a rejoindrait mais là elle ne voulait qu'une chose : fuir au plus vite. La jeune femme savait bien que si ce que cherchait Loki était de faire du mal à son frère, elle serait sûrement mêlée à ses projets. Et ça elle voulait l'éviter. Comme s'il ne lui était pas arrivé assez de choses lors de sa dernière rencontre avec Thor. La jeune femme savait pertinement que Thor avait surement des comptes à regler avec son frère mais la peur et l'inquiètude lui tordaient l'estomac. La dernière fois, Thor avait frôlé la mort face au destructeur et ce robot meutrier avait été envoyé par Loki. Le fait que Thor soit autant attaché à son frère le rendait peut être plus vulnérable et moins méfiant. Alors qu'ils étaient toujours planté au milieu de la route, une voiture qui arrivait en face manqua de les percuter. Jane sursauta en s'écartant. En même temps, il n'était pas vraiment commun de croiser des gens plantés au milieu de la route en début de soirée, surtout habillés de la sorte. Le propriétaire du véhicule vint vers eux afin de s'assurer que tout allait bien. Le teint de l'homme devint blafard lorsqu'il aperçut Loki. Etait la tenue du "jeune" Dieu qui lui faisait un tel effet ou l'avait-il simplement reconnu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 17:01

    Thor n'avait pas lâché la main de Jane. Il n'avait pas envie de la lâcher. Il observait son frère tout en gardant la main de sa belle au creux de la sienne. Les paroles que les Avengers avaient échangés lors de leur réunions secrète lui revinrent en mémoire. Son frère aurait-il assez de scrupules pour oser s'en prendre à Jane ? Toujours les mêmes questions, jamais les mêmes réponses. Oui. Non. Peut-être. Pour le fils d'Odin, garder dans sa main celle de la jeune femme tout en fixant son frère était un moyen de marquer sa possession. Elle était à lui, il ne laisserait personne la lui prendre. Et surtout pas Loki.

    - Loki : Ravi de te revoir aussi Thor, bien que j'aurais aimé que cela soit moins percutant. Serait-il possible d'avoir un jour des retrouvailles qui n'incluent pas le fait de me projeter contre quelque chose ?

    Le viking blond retint un léger sourire. Il était vrai que, depuis quelques temps, il n'était pas très tendre avec son petit frère. En le voyant se relever assez péniblement, il avait eu envie de l'attraper par le bras pour l'aider à se remettre sur ses pieds. Envie qu'il réfréna également. Pourquoi, avec Loki, tout devait être si compliqué ? Thor sentait qu'un jour il allait avoir une migraine sérieuse à cause de lui.

    - Loki : Mais vous étiez en train de faire une promenade en amoureux ? Je dérange peut-être ?

    Thor n'eut le temps de rien faire. Il sentit la main de Jane quitter la sienne, et il détourna le regard de Loki pour le poser sur la jeune femme. Le regard qu'elle lançait au fils adoptif d'Odin était tout sauf amical.

    - Jane : En effet, vous dérangez et je regrette de ne pas vous avoir roulé dessus !

    Les yeux de Thor s’écarquillèrent. A peine, mais juste assez pour qu'on puisse y lire un peu de surprise. Est-ce que sa famille était destinée à s'entretuer ? Étaient-ils maudits ? Le dieu de la foudre ne s'en offusqua pas. Après tout, Jane n'avait pas tort, au contraire. Du moins pour la première partie de sa phrase. Loki dérangeait. Thor ne pensait pas pouvoir penser ça, mais, oui, Loki dérangeait. Il venait de retrouver Jane, il voulait passer du temps avec elle. Loki dérangeait.

    Et pourtant, il était heureux de voir son frère. Oh, terrible dilemme ! Que faire ? Délaisser son frère ? Donner un rendez-vous à Jane pour plus tard ? Non, il ne pouvait envisager de faire ça. Elle l'avait assez attendu, elle avait été assez patiente, il ne voulait pas la décevoir. Thor se mit à fixer le sol pour ne pas croiser les yeux de Loki. C'était tellement dur de lui résister.

    - Thor : Loki, je... Les mots lui manquaient ; il ne savait pas quoi dire.

    Finalement, Thor fit ce qu'il avait de mieux à faire et, pour une fois, il utilisa son cerveaux. Il connaissait Loki, et pour cause ! N'avaient-ils pas vécu leur enfance - et plus encore - ensemble ? Il connaissait son frère, et ce dernier ne partirait pas comme ça sans rien dire ou faire de plus. Une vraie glue. Tellement adorable.
    C'est pourquoi Thor se détourna de son frérot adoré pour sourire à Jane. Un brouillard dense venait de tomber sur la route qu'ils n'avaient pas quittée ; il la balaya des yeux. Quelque chose attira son regard, derrière son frère. Quelque chose de ténu, d'à peine visible, qui lui fit froncer les sourcils. Une voiture se dégagea soudain de la brume, manœuvrant pour ne pas les percuter. Thor vit Jane s'écarter en un sursaut et, lui, attrapa violemment son frère pour l'envoyer balader plus loin. Pas par méchanceté, mais tout simplement pour éviter qu'il ne se fasse percuter une deuxième fois ; ce n'était pas agréable et le fils d'Odin était bien placé pour le savoir.

    Emporté dans son élan, Thor fit tomber son frangin, emporté par le poids plus important du Viking blond. Percuté par une voiture, écrasé par son frère. Pauvre petit Loki. Le véhicule s'arrêta un peu plus loin et le dieu de la foudre en profita pour se relever et également pour redresser son frère d'un geste puissant. Thor eut bien du mal à cacher son minuscule sourire, mais il posa un regard grave sur Loki en lui présentant ses excuses pour la chute. Ce faisant, il rejoignit Jane à grandes enjambées pour s'assurer qu'elle allait bien, qu'elle n'était pas blessée, une vive inquiétude brillant au fond de ses prunelles.

    Le conducteur s'était approché d'eux pour s'assurer qu'ils n'avaient rien. Il devint livide en voyant Loki, et Thor fronça les sourcils. Son frère avait-il encore faire une bêtise ou était-ce sa simple vue qui mettait le Midgardien dans cet état ? Ne l'avait-il pas vu, lui ?

    - Thor : N'ayez crainte, monsieur. Il ne vous fera aucun mal.

    Il appuya ses paroles en regardant sévèrement Loki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   Sam 9 Mar - 17:02

Loki a écrit:

    C'était mignon, l'humaine écumait de rage et le fusillait du regard. Oui, visiblement, il dérangeait. Mais que voulez-vous, quand vous tombez amoureux de Thor, vous devez faire avec Loki en prime, c'était un prix de groupe. En contraste, Thor avait l'air heureux de le revoir. Il semblait l'observer d'un air neutre, mais de même que Loki connaissait le regard qu'avait Thor lorsqu'il était sur le point de faire une grosse bêtise, Loki était capable de dire quand son abruti de frère se retenait de sauter partout avec un sourire jusqu'aux oreilles. Il espérait que Jane s'en rendait compte, elle aussi, juste pour le plaisir de la faire enrager. "En effet, vous dérangez et je regrette de ne pas vous avoir roulé dessus ! " Charmant. Si elle le cherchait, elle allait le trouver quoiqu'en puisse penser Thor. Il avait été poli alors qu'il désirait plus que (presque) tout au monde la faire souffrir et la torturer sur des modes très variés qui défilaient actuellement dans son esprit, et elle, elle le menaçait. Aucune éducation. C'était de ça que Thor était tombé amoureux ? …. Quoique, c'était logique, c'était un couple de barbares stupides.

    Loki s'apprêtait à ouvrir la bouche pour lui rappeler vertement qu'une voiture ne pouvait pas le tuer aussi facilement, mortelle stupide, lorsqu'elle lâcha la main de son frère. Quoi ? Elle abandonnait ? Elle foutait le camps et s'en allait là, en brisant au passage le coeur de Thor ? C'était trop beau. Loki eut une grimace : Non, bien sûr que non. Madame s'en allait en tortillant des fesses pour éloigner Thor de Loki. Hey, quoi ! C'était Thor qui s'accrochait désespérément à son frère psychopathe, pas le contraire ! Il n'y était pour rien, lui. « -Loki, je... » Malgré lui, une douleur au niveau du buste indiqua à Loki qu'il lui restait encore un morceau de coeur épargné dans sa poitrine. Il commençait à avoir l'habitude, lorsque son frère se lançait dans des grandes tirades pleines d'amour avant de le laisser en plan comme une vulgaire chaussette. Une chaussette armée d'un sceptre magique. Que Thor se détourne de lui pour poursuivre sa chère et tendre ne l'étonnait pas. Ce qui faisait enrageait Loki était que Thor se taise, se détourne sans un mot. Sans le regarder.

    « -Regarde-moi! »

    Loki s'entendit crier après son frère alors que celui-ci s'en allait rejoindre sa petite amie. Cette foutue humaine le rendait fou. Il avait presque l'impression qu'il s'agissait d'Amora l'Enchanteresse sous une apparence humaine. Elle avait envoûté son frère. Celui-ci avait beau avoir préférer la destruction du Bifrost à elle, il la préférait toujours à Loki. C'était bien beau de clamer son amour pour son frère jusqu'à filer des boutons au jotun, si c'était pour courir après la greluche humaine... aaah il allait la tuer. Sincèrement, il allait finir par la tuer. Si seulement elle arrêtait de lui faucher son frère, il aurait pu se contrôler, mais... cela devenait une question d'assistance à personne décérébrée de débarrasser son frère de la scientifique.

    Qu'est-ce que cet abruti s'imaginait ? Qu'il allait lui courir après à grands renforts de sanglots et d'excuses ? Qu'il allait le supplier de revenir lui faire un câlin ? Il pouvait se téléporter ailleurs, hein. Il n'était pas venu voir Thor originellement, il ne s'agissait que d'un malheureux concours de circonstances... Loki reculait d'un pas, s'apprêtant à se téléporter ailleurs, dans un endroit où il pourrait passer ses nerfs tranquillement en détruisant quelques pâtés de maisons jusqu'à ce que les avengers viennent essayer de l'arrêter. Peut-être même que Thor se ferait engueuler pour avoir mis Loki en rage. Cette perspective fit passer une lueur folle dans le regard du Jotun, mais avant qu'il puisse faire quoi que ce soit, il sentit son frère l'attraper et le plaquer au sol.

    Oui, bon. C'était une nouvelle technique de combat ? Au corps, sans Mjollnir, comme deux gamins qui se roulaient dans la poussière ? Devant une dame, c'était pas très élégant. Ces pensées défilèrent en une fraction de seconde dans l'esprit du magicien, avant qu'il ne heurte à nouveau le sol, emporté par le poids du dieu du tonnerre. Thor se releva bien vite, et remit son frère sur ses pieds comme une vulgaire poupée de chiffon, à la plus grande humiliation de Loki. N'arrêterait-il jamais ? Loki secoua la tête et regarda autour de lui. Il avait manqué de se faire écraser, à nouveau. Thor courut après Jane qui elle, avait évité le véhicule en toute dignité. Visiblement, aux yeux de Thor, il était encore moins capable de se débrouiller seul qu'une humaine. Cela fit pousser un grognement animal à Loki, accompagné d'une envie de meurtre. Il allait tuer cet abruti. Qu'il l'ignore ou qu'il le haïsse, mais qu'il arrête de jouer les bons samaritains avant d'aller sauver sa princesse !

    L'humain, le conducteur du véhicule s'était approché du petit groupe atypique. Il posa un regard confus, tout en blêmissant. « -N'ayez crainte, monsieur. Il ne vous fera aucun mal. » Le regard que Thor posa sur Loki lui donna envie d'hurler. Il était quoi ? Un enfant capricieux ? Un fou furieux qui tuait tout ce qu'il touchait ? Un monstre qu'on devait mettre en cage pour protéger autrui ? Loki tremblait littéralement de fureur. Tuer l'imbécile d'humain qui venait d'arriver soulagerait sans doute ses nerfs, mais Jane s'en irait avec son chevalier en cape rouge, et celui-ci reviendrait botter les fesses de son petit frère. Dire que Loki avait passer son enfance à empêcher son frère de se ruer tête baissée dans les batailles...

    Les jambes tremblantes, Loki fit quelques pas vers l'humain qui restait là, comme statufié :Son grognement de fureur se transforma en gémissement de douleur et il s'effondra sur l'humain.

    « -Aidez-moi... s'il vous plaît... »

    Il venait de se faire renverser par une voiture. Son frère venait de le projeter par terre avant de l'écraser de tout son poids, plutôt conséquent. Il sortait de prison et juste avant ça il s'était fait torturé par une espèce d'aliens particulièrement disgracieuse après être tombé entre les mondes. Il avait de quoi chanceler et s'effondrer de douleur non ? En outre, il était très bon comédien, et la proximité à présent établie avec l'humain lui permettait de l'avoir en son pouvoir. L'homme rattrapa tant bien que mal Loki, qui murmura :

    « -Je ne suis pas en état de faire du mal... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor   

Revenir en haut Aller en bas
 
02 - Frappée par la foudre | Jane & Loki & Thor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Manipulation pour les nuls. » | Jane & Loki
» Le Druide.
» Les arbres et la foudre
» Duel Jane Austen n°8 - Jennifer Ehle vs Keira Knightley
» Mariage thème Jane AUSTEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test & Stockage :: Archives :: Thor-
Sauter vers: