AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 03 - An unexpected night | Jane & Thor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 20:55


    Parfois, Thor arrivait à se dire qu'il parlait trop vite. Voir même qu'il devrait se taire. Surtout quand on a pour frère un magicien nommé Loki, qui adore vous écrabouiller le cœur avant de le remettre en état, pour refrapper par derrière. Et qui, malgré tout ce qu'il pourra vous dire, est jaloux de la chérie de son frère, parce que ledit frère ne s'occuperait, paraît-il, plus assez bien de lui. Enfin bref, toujours était-il que le dieu de la foudre avait émit le souhait d'amener Jane ailleurs pour avoir un tête-à-tête digne de ce nom, un ailleurs qui ne se trouverai pas au bord d'une route, de préférence. C'est ainsi qu'avant même de l'avoir compris, Loki exauça son vœux. Thor aurait aimé protester, il pouvait se débrouiller seul ! Qui sait où Loki pouvait les amener, les abandonner ?

    Il fit soudainement plus froid. Thor eut soudainement peur de se trouver sur Jotunheim – bah quoi, Loki est bien un être fourbe, non ? - parce qui si c'était le cas, il était mal. Mais alors vraiment très mal. Et Jane encore plus. Un jet d'eau d'une force surprenante jaillit soudainement à un mètre des deux tourtereaux, faisant sursauter le fils d'Odin qui serra Jane contre lui. La température monta soudainement. C'est que l'eau devait être brûlante, par la barbe d'Odin ! Bon, c'était déjà une bonne chose ; Thor n'avait plus à s'inquiéter d'être sur la planète des Géants de Glace.

    - Thor : LOKI ! ne put s'empêcher d'hurler rageusement le blond.

    Rageusement parce que ce cher Loki s'était enfuit. Magiquement, évidemment. Peut-être que Thor accusait le pauvre brun un peu trop vite, mais il était persuadé. Pardon. Il savait que son frère était derrière tout ça. Qu'il était peut-être encore là. Quoi que.

    Thor promena son regard autour d'eux pour se calmer. Il n'y avait personne, personne hormis Jane et lui. Un désert de neige. D'un côté, très loin, quelque volcans se découpaient majestueusement dans le ciel sombre alors que de l'autre, moutons et poneys paissaient tranquillement. Le tout était recouvert d'une couche de neige, assez épaisse pour ne pas fondre sous les grosses bottes du dieu viking, mais assez fine pour qu'ils ne s'y enfoncent pas jusqu'à la taille. Le ciel était beau au-dessus de leur tête. Dégagée, plein d'étoile. Pas un seul petit nuage, et la lune brillait paisiblement. Finalement, si on oubliait que Thor ne savait absolument pas où ils étaient et qu'il faisait plutôt froid, ils étaient tranquille, tout les deux.

    Personne n'allait venir les embêter, c'était certain.

    - Thor : Sais-tu où nous nous trouvons ?

    Jane était une experte des étoiles. Certes, elle avait encore beaucoup à apprendre sur les Neufs Mondes, mais sa connaissance du ciel de Midgard devait certainement être assez grande pour qu'elle puisse reconnaître à peu près l'angle duquel ils le voyait, non ? Thor la gardait serrée contre lui afin qu'elle ne prenne pas froid, ne cessant de scruter l'obscurité à la recherche d'un quelconque indice qui pourrait l'aider lui. Mais force était d'admettre que sa graaaande science *ahem* ne lui était d'aucun secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 20:57

Jane Foster a écrit:


    Jane avait tout pour être heureuse à ce moment là. Elle était tranquillement installée dans les bras de son Dieu préféré et plus personne n'était là pour jouer les parasites. Enfin ça, c'est ce qu'elle croyait parce que Loki était du genre tenace. C'est donc comme ça que, sans même s'en rendre compte, Jane se retrouva dans un endroit sombre et couvert de neige. La première chose qu'elle vérifia c'est que Thor était toujours à ses côtés. Elle parut rassurer en apercevant la silhouette imposante du blond à côté d'elle.

    Jane prit quelques secondes pour analyser le paysage. Le spectacle que lui offraient ces terres était bien celui de l'hiver. Les collines alentours étaient recouvertes d'un épais manteau de neige. On pouvait également deviner la silhouette de certains animaux. Cela rassura d'ailleurs Jane qui eu ainsi la confirmation qu'ils étaient biens restés sur Terre. Après avoir analyser la terre l'astrophysicienne leva les yeux vers les cieux. Le ciel sombre était parsemé d'étoiles pour le plus grand bonheur de la jeune femme. On ne peut pas dire que New-York offre les meilleures conditions pour observer les étoiles. Le cadre était splendide mais un peu froid. Un geyser vint contester les pensées de Jane en faisant soudainement augmenter la température. Il n'en fallut pas plus à la jeune scientifique pour venir trouver refuge dans les bras de Thor. Ce dernier ayant eut le même reflex ils se retrouvèrent de nouveau serrés l'un à l'autre.

    Même si elle n'en était pas certaine, elle pensait bien que cette "téléportation" était encore un coup de Loki. C'est lorsqu'elle entendu Thor crier après son frère qu'elle comprit que ses pensées étaient partagées. Décidément, le Dieu de la fourbe était un véritable gamin capricieux. S'il n'avait pas été aussi détestable Jane en aurait sourit.

    Jane commençait sérieusement à avoir froid. Ses bras frêles se resserrent autour de la taille de Thor. Le regard noisette de l'astrophysicienne vint se poser sur le visage de Thor qui semblait visiblement perdu. "Sais-tu où nous nous trouvons ?" Demanda-t-il. Jane avait bien une petite idée en effet. Et puis c'était tout de même sa planète, il aurait été bête qu'elle ne puisse donner une réponse a l'Asagardien à côté d'elle.

    "Et bien d'après ce que je peux en dire on doit être en Islande. C'est entre l'Ecosse et le Groenland."

    Pensant bien que Thor ne devait pas non plus être expert en ce qui concerne les mappemondes, elle décida de lui montrer -approximativement- ou se trouvait l'Islande par rapport à New-york. C'est ainsi qu'elle commença a gesticuler. "New-york est là elle pointa alors un point imaginaire de son index et l'Islande est là" En ce qui concernait ses talents en matière de géographie elle pouvait repasser, mais les étoiles confirmaient bien ce qu'elle disait. A peine avait-elle finit sa démonstration qu'un autre geyser jaillit du sol. Il frôla presque les deux amoureux ce qui fit sursauter Jane dans un petit cri de surprise. Jane n'avait pas oublié les questions qu'elles avaient à poser à Thor, mais pour l'instant ça allait attendre encore un peu. Elle leva de nouveau ses yeux vers Thor. "Je pense que plus on s'éloignera d'ici, mieux ce sera." Une question essentielle n'avait pas encore percuter dans l'esprit de Jane. Comment allaient-ils faire pour retrouner à New-York ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 20:58

    L'air était froid, et cela ne semblait pas s'arranger avec le temps qui passait. Si Thor était habitué aux basses température – il était un dieu viking après tout ! - notamment grâce à sa constitution de dieu Asgardien, Jane était loin d'être aussi résistante que lui et il en avait conscience. Heureusement qu'il ne faisait pas aussi froid ici qu'à Jotunheim ! Ici où, d'ailleurs ?

    - Jane : Et bien, d'après ce que je peux en dire on doit être en Islande. C'est entre l'Écosse et le Groenland.

    Thor fronça légèrement les sourcils. L'Islande, il connaissait, au moins de nom, puisque ce pays faisait partie de ceux qui idolâtraient les Asgardiens il y a fort longtemps. En revanche, n'ayant jamais été bon élève dans ce domaine-là (les combats et la chasse étaient bien plus intéressant), il ne voyait pas très bien où ça pouvait se situer par rapport à New-York, et encore moins où était l'Écosse et le Groenland. Il allait devoir remédier à ces lacunes au plus vite.

    - Jane : New-York est là. Et l'Islande est là.

    Thor regarda avec attention les gestes de l'astrophysicienne, comprenant au moins qu'ils étaient bien loin de là où ils devraient être. A peine lui eut-elle expliqué cela qu'un autre geyser jaillit du sol, tout près des deux tourtereaux. Jane sursauta en poussant un petit cri de surprise, et le blond eut le réflexe de la serrer un peu plus dans ses bras. Elle leva ses yeux noisette vers ceux du fils d'Odin.

    - Jane : Je pense que plus on s'éloignera d'ici, mieux ce sera.

    Thor ne put qu'acquiescer. Il y avait ici beaucoup trop de jets d'eau brûlants à son goût. A regret, l'Asgardien lâcha sa chère Midgardienne. Il regarda une nouvelle fois autour d'eux, sans apercevoir d'habitations. Jane aller geler s'il ne faisait rien ! Il réfléchit encore quelques seconde, avant de sourire. Le blond détacha sa lourde cape et la posa sur les épaules de Jane, la faisant tenir par un bon nœud avant qu'elle ne puisse dire quoi que se soit.

    - Thor : Garde-là, tu risques d'avoir froid. Je n'en ai pas besoin.

    Le fils d'Odin attrapa la main de Jane.

    - Thor : Par où aller ? Nous pourrions emprunter l'un de ces chevaux que je vois là-bas.

    Le dieu ne songea pas le moins du monde qu'ils se trouvaient sur une île et que des chevaux n'aller pas les aider à rentrer chez eux. En fait, il pensait surtout à les sortir de ce désert dans lequel il n'y avait rien à manger et rien à boire, sauf un peu de neige et quelques geysers brûlants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 21:00

Jane Foster a écrit:


    Jane tentait tant bien que mal de cacher le fait qu'elle crevait littéralement de froid. Heureusement, Thor semblait bien l'avoir compris puisqu'il glissa sa cape sur les épaules de la jeune femme. A ce moment là Thor put lire dans les yeux de Jane toute la reconnaissance du monde. On aurait pu confondre l'astrophysicienne avec le petit Chaperon Rouge à ce moment là.

    "Par où aller ? Nous pourrions emprunter l'un de ces chevaux que je vois là-bas." Par où aller ? Jane n'en savait vraiment rien. Loki était bien gentil mais s'il avait pu les déposer à côté d'un petit village ça aurait pu être bien aussi. Quoiqu'il en soit l'idée de Thor était la meilleure. Ainsi Jane acquiesça d'un signe de tête et commença à marcher vers l'enclos des chevaux. Elle essayait à chacun de ses pas de ne pas s'enfoncer dans la neige. Elle espérait également qu'un nouveau geyser n'allait pas l'envoyer dans les airs.

    L'astrophysicienne s'enroula bien dans la cape de Thor. Elle le regardait avec une certaine admiration. Certes c'était un Dieu mais il faisait tout de même rudement froid ici. Jane se demandait s'il y avait de la neige sur Asgard. D'ailleurs Asgard, comment était-ce tout court ? "Dis-moi Thor, c'est comment Asgard ?" demanda-t-elle. Elle ne doutait pas que ça devait être magnifique et certainement bien différent de la Terre. Mais en pensant à tout cela Jane ne pouvait s'empêcher de penser à la situation actuelle. Elle n'était qu'une simple humaine tandis que Thor lui était un Dieu et donc immortel. Est-ce que Thor avait déjà pensé à ça ? Surement. Pour l'instant la jeune femme ne voulait pas trop aborder le sujet. Surtout que ce n'était pas vraiment l'endroit idéal. Enfin ça aurait pu l'être s'il ne faisait pas si froid.

    Une fois arrivés devant le près des chevaux, Jane leva ses yeux vers Thor avant de se faufiler entre les fils électriques qui constituaient l'enclos. Elle ne se faisait pas de soucis pour le blond. Il n'y avait pas grands risques d'électrocution. Tous les chevaux avaient relever la tête vers eux. C'était assez drôle à voir. Qui étaient ces deux personnes qui venaient perturber leur tranquillité ? Jane les observa tous. Ils étaient magnifiques. Leur crinières était épaisse et longue, ils ne semblaient pas souffrir du froid en tout cas. l'astrophysicienne se tourna face à Thor, resserrant sa cape autour de ses épaules. "Je te laisse choisir notre fidèle destrier." Jane aimait bien les chevaux mais vu comment elle conduisait sa camionnette, elle préférait laisser Thor gérer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 21:02


    Jane acquiesça à la proposition de Thor, et ils se dirigèrent vers l'enclos qu'ils avaient aperçu au loin. Le dieu de la foudre restait sur ses gardes tout en avançant, tâchant d'éviter la poudreuse dans laquelle ils s'enfonceraient à coup sûr et de repérer les geysers pour ne pas se faire brûler par les jets d'eau félon. Il ne manquerait plus que l'un d'eux leur explose à la figure ! Ce serait catastrophique – peut-être même pire qu'un Jotun. Ben oui, les Géants des Glaces, on pouvait leur casser les dents à coup de marteaux, mais pas les geysers ! Le silence s'étirait entre les deux tourtereaux, le froid et la concentration pour pas faire de faux pas aidant certainement. Pourtant, Jane finit par prendre la parole, posant à Thor une question qui le fit sourire :

    - Jane : Dis-moi Thor, c'est comment Asgard ?

    Il leva le regard du sol pour le poser sur sa Midgardienne chérie. Il réfléchi un instant, cherchant les mots les plus justes pour lui décrire le Monde qui l'avait vu naître et grandir.

    - Thor : C'est merveilleux. il esquissa un sourire amusé en devinant que cette réponse ne suffirait pas à l'astrophysicienne, et releva les yeux vers l'horizon. L'Éternelle Asgard... La cité est entièrement bâtie en or, et le palais s'élève en flèche vers le ciel. L'architecture est bien différente de celle d'ici. Ses contrées sont vastes et regorgent de créatures magiques et dangereuses qui n'existent pas sur Midgard ! Les mots me manquent pour décrire la grandeur d'Asgard. Je suis certain que tu serais fascinée !... J'aimerai t'y amener, un jour. ajouta-t-il pensivement.

    Effectivement, Thor préfèrerai que Jane vois Asgard de ses propre yeux. En même temps, il en profiterai pour présenter la belle à ses parents et ses amis. Et pourquoi pas à tous les Asgardiens, tant qu'il y était ? Et une fois les présentations faites – ils ne pourraient que tomber sous le charme délicat de la jeune femme – il l'amènerai dans son char tiré par des boucs noirs parcourir son Monde, en évitant soigneusement les endroits les plus dangereux – ou, du moins, en ne s'y attardant pas. Un beau programme qui, il l'espérait vivement, serait un jour réalisable. Mais il n'y avait rien qui puisse les en empêcher, n'est-ce pas ? Une fois qu'ils auraient trouvé le moyen de se rendre sur Asgard, il lui ferait part de ses ambitions !

    Quand ils arrivèrent au niveau de la clôture qui parquait les chevaux, Jane se faufila entre entre les fils. Thor ne comprit pas pourquoi elle prenait tant de précaution, jusqu'à ce qu'il empoigne la barrière et sentit une décharge électrique parcourir son corps. Il fut prit d'un grand éclat de rire en passant par-dessus, ne s'étant pas attendu à cela. Heureusement pour lui, l'électricité était son amie et il n'avait rien sentit – si ce n'est quelques chatouillement. Il avait déjà résisté à bien pire ! Jane se tourna vers le fils d'Odin, en resserrant la large cape rouge autour de ses épaules. Elle était mignonne ainsi emmitouflée !

    - Jane : Je te laisse choisir notre fidèle destrier.

    Thor pris immédiatement un air sérieux et déambula aux milieux des chevaux afin de dégoter le meilleur qui soit. Il devait être musclé afin de pouvoir les supporter tous les deux – en particulier lui et son armure – pas trop farouche, et beau. Parce que, dans tous les films et contes de fée qu'il avait pu voir depuis qu'il était arrivé sur Midgard, Thor n'avait jamais vu un Prince Charmant faire monter sa dulcinée sur un cheval qui ne fut point beau. Il finit par trouver ce qu'il cherchait – un bel étalon dont les muscles puissants roulaient sous son pelage noir, qui le fixait avec une certaine tranquillité dans le regard. Le dieu de la foudre flatta l'encolure du cheval, dont la crinière noire était constellée de flocons de neige. Il retourna auprès de Jane, et attrapa sa main pour la mener jusqu'à leur ''fidèle destrier''.


    Thor souleva Jane par la taille comme si elle n'était qu'une moineau, et la déposa doucement sur le cheval. Il posa sa main sur les naseaux de l'étalon, s'assurant qu'il ne s'emballe pas le temps qu'il aille chercher de quoi le mener. Quand il eut trouvé une corde et fabriqué un espèce de truc qui servirait de mors et de rênes, il l'enfila à l'étalon et grimpa derrière Jane. Il se cala contre elle et attrapa les rênes, avant de regarder encore une fois autour de lui.

    - Thor : Par où penses-tu que nous devrions aller ? demanda-t-il en observant l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 21:03

Jane Foster a écrit:



    Jane suivit donc Thor à travers les chevaux. Elle était certes présente physiquement mais son esprit était totalement ailleurs. En effet Jane était entrain de s'imaginer Asgard. Après ce que venait de lui dire Thor, l'envie d'aller découvrir cette cité lointaine était plus que présente.

    C'est alors qu'elle était perdue dans ses pensées que Thor l'attrapa doucement pour la poser sur le dos d'un magnifique étalon noir. La jeune femme sourit mais elle n'était guère rassurer. Sa main vint frelement caresser l'encolure de la bête qui semblait tout ce qu'il y a de plus paisible. Il ne fallut pas beaucoup de temps à Thor pour venir rejoindre sa belle. Qu'est-ce que c'était romantique pensa Jane. Et même s'il faisait froid et qu'ils étaient perdus au milieu de nulle part, l'astrophysicienne se sentait bien. La question de Thor fit rapidement redescendre Jane. Ou allaient-ils aller ? La jeune scientifique leva les yeux vers le ciel avant de survoler l'horizon.

    Et bien nous n'avons qu'à suivre Vénus, en espérant que les "on dit" soient vrais. dit-elle l'air dépité.

    Elle pointa alors une étoile dont la brillance dominait parmi les autres. L'étoile du berger comme l'appelait certains, était réputée pour guider les voyageurs perdus. Jane n'était pas convaincue mais ils n'avaient pas vraiment d'autres choix. L'astrophysicienne se cramponna à la crinière épaisse du cheval et laissa Thor guider l'étalon. L'image était réellement fantaisiste. On aurait pu croire à un conte de fée. Le prince et la princesse chevauchant sous la clarté de la lune.

    Tant qu'elle était avec Thor Jane était rassurée. Elle lui faisait confiance pour les sortir de là, après tout c'était un Dieu. D'ailleurs plus elle y pensait plus elle avait du mal à y croire. Jamais elle n'aurait cru tomber amoureuse d'un Dieu. Bref, ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça. Le bruit des sabots heurtant dans la neige brisait le silence hivernal. Même si elle avait moins froid, Jane continuait de trembloter. Le froid et elle ça faisait mille. Elle serait déjà morte sur Jotunheim, d'ailleurs elle avait bien du mal à imaginer un endroit plus froid que celui ci. Comme quoi elle ferait une bien piètre déesse. La fatigue commençait aussi à l'atteindre. Elle commençait sincèrement à maudire Loki.

    C'est lorsqu'ils arrivèrent en haut d'une colline que Jane pointa une lumière du doigt. "Là, là ! " s'écria Jane. Un peu plus loin une lueur se faisait voir. La jeune femme n'arrivait pas vraiment à voir s'il s'agissait réellement d'une habitation mais au point ou ils en étaient ils n'avaient plus rien à perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dukett
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   Jeu 21 Mar - 21:03


    Thor fit faire au cheval un tour sur lui-même, alors que Jane semblait chercher dans les étoiles le chemin qu'ils devraient emprunter. Ce qu'il était fier, tout de même, de son petit bout de femme ! Quand il regardait le ciel, lui ne voyait qu’Yggdrasil et les autres Mondes. Il avait beau se creuser la tête, il ne parvenait pas à voir ce que les Midgardiens appelaient la Grande Ours, la Petite Ourse, la Ceinture d'Orion... Mais cela ne lui serait de toute façon pas très utile de savoir cela ; il n'envisageait pas encore de combattre en l'honneur des constellations humaines. « Pour la Petite Ours ! » Tout le monde tremblerait devant un tel cri aucun doute ; il imaginait fort bien le corps de ses ennemis frémir, secoué par un rire moqueur. Bref, il n'en avait dans l'immédiat pas l'utilité.

    - Jane : Et bien nous n'avons qu'à suivre Vénus, en espérant que les "on dit" soient vrais.

    L'astrophysicienne pointa alors du doigt l'un des pois lumineux qui constellaient le ciel ; le plus brillant d'entre tous. Thor talonna leur monture alors que la belle s'accrochait à la crinière du cheval. Ils chevauchèrent silencieusement, un vent froid les accompagnant où qu'ils allaient, et le dieu de la foudre priait pour trouver très rapidement un endroit chaud où la jeune femme pourrait retrouver ses couleurs. Il réfléchissait également à la façon dont ils pourraient rentrer à New-York, lorsque, arrivé au sommet d'une colline, Jane pointa une lointaine lueur du doigt ;

    - Jane :  Là, là ! s'écria-t-elle.

    Thor plissa les paupières, se demandant de quoi il pouvait s'agir ; une maison ? Il ne se posa pas plus de question et lança l'étalon au galop. Ils ne mirent pas longtemps avant de rallier le chalet, et le fils d'Odin se dépêcha de faire descendre Jane pour l'entraîner vers l'habitation. Il toqua trois fois avant d'entrer sans attendre qu'on lui ouvre, la main de Jane serrée entre ses doigts – mais pas trop non plus, il n'aurait pas voulu lui écrabouiller la main.

    Un homme apparut devant eux, fusil en main. Le blond s'avança d'un pas, ne craignant, pour sa part, pas les balles.

    - Thor : Hola vieil homme, du calme ! tonna-t-il. Cette arme ne sert à rien contre moi ; je suis Thor, le fils d'Odin, baissez cette arme avant de vous blaisser !
    - Vieil Homme : Thor ? Vous n'êtes pas le premier gaillard à me faire un tel coup ! Je ne suis pas né de la dernière pluie, alors toi et ta donzelle vous fichez le camp de ma maison !
    - Thor : Ne manquez pas de respect envers Jane ! grogna-t-il

    Il lâcha la main de sa chère et tendre pour empoigner le bout du fusil et tordre le métal.

    - Thor : Cela vous suffit ? Pourrions nous à présent profiter de votre feu ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dukettprive.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 03 - An unexpected night | Jane & Thor   

Revenir en haut Aller en bas
 
03 - An unexpected night | Jane & Thor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Smith, Lisa Jane] Night World - Tome 3: Ensorceleuse
» [OS] Stay the night ^
» [Marvel] Thor : Le Monde des Ténèbres (2013)
» Flower Night p 6 (Sylvie)
» Thor: The Dark World de Alan Taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test & Stockage :: Archives :: Thor-
Sauter vers: