AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 09 - La vierge et le vieux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Billy F. de Kerangal

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: 09 - La vierge et le vieux   Dim 28 Avr - 20:02

Le Mandarin a écrit:
Le Mandarin fut plus qu’impressionné par la débauche de pouvoirs de la jeune femme. Les mutants étaient fascinants même si lui-même ne s’était jamais intéressé à leur cas. Mais ce n’était qu’un détail, ça n’avait jamais été ça qui avait captivé le Mandarin envers Reecey.

« Où allons-nous à présent ? Je n’y ait pas pensé. Tiens si on allait manger, je commence à avoir faim avec toutes ces conneries. »

Il allait remonter dans l’hélico en premier comme il en avait l’habitude mais brusquement il s’arrêta comme ayant conscience d’être avec Victoire. Il lui tendit la main tout sourire et l’aida à grimper dans l’hélico avec galanterie. Ils décollèrent, le Mandarin indiqua au pilote d’aller se poser au sommet de la piste d’hélico d’un grand building de Battery Park qui était au bord de la baie de New York, face à la statue de la liberté au loin. Il y avait un resto dans les derniers étages du building. Le vieux et la vierge s’y rendirent. Ils entrèrent dans le top of neon. Sur scène art et dottie todd chantaient « Avengers ! » pour la 12 000 éme fois (elle était chiante la chanson du moment). Le resto tournait sur lui-même et donnait aux clients une vue sur 360 degrés. Quoi que pour l’instant il y avait très peu de clients en dehors du vieux et de la fille. Sur le comptoir du bar il y avait une pile d’affiches promotionnelles de la Stark expo avec Iron Man et Tony Stark tapant plein de poses différentes (dont une où il dansait Gangnam Style). Le Mandarin saisit la pile d’affiches au passage alors que les deux s’installaient à une table. Le serveur observait ce duo improbable complétement médusé. Surtout le Mandarin dont le look capillaire et vestimentaire était vraiment… disons spécial.

Les deux étaient assis à leur table face à la baie vitrée offrant la vue panoramique sur New York. Le Mandarin ne s’était pas mis en face de Victoire mais assis à côté d’elle sur la banquette. Il avait sorti un marqueur noir et salopait les images de Stark.

« Je devrais les vendre aux super-vilains pour 1000 dollars l’image dédicacée par mes soins. Tu en veux une ? Pour toi c’est gratuit.»

Le Mandarin écrivait « boîte de conserve » sur les images d’Iron Man et dessinait des cornes diaboliques ou des grosses moustaches ou encore des lunettes et cicatrices sur les portraits de Stark. Il fit une spéciale dédicace made in Victoire en soulignant « Tu pus » sur une image. Il leva sa tête vers le serveur et agita en tous sens son nounours Iron Man :

« Ça vient ces boissons ? »

Le serveur accourut avec un plateau d’argent. Il déposa deux cocktails et déguerpit. Le Mandarin arracha la cerise de sa boisson et la jeta derrière lui.